• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Premières condamnations après le saccage du péage de Virsac

© Sylvie Tuscq-Mounet
© Sylvie Tuscq-Mounet

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné ce jeudi trois amis pour des vols avec effraction commis au péage de Virsac pendant l'occupation des lieux par les Gilets jaunes. Deux d'entre eux ont été condamné à six mois de prison avec sursis, le troisième à un an de prison ferme.
 

Par MK avec Karim Jbali

Ils sont trois, ont 28 ans de moyenne d'âge. Ce jeudi, ces amis comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour vol avec effraction sur le péage de Virsac, dans le nord Gironde.


Alors que les gilets jaunes occupent les lieux depuis le 17 et bloquent l'accès à l'autoroute pour les automobilistes, les choses dégénèrent dans la nuit du 19 au 20 novembre. Des manifestants détruisent les installations du péage. Des barrières, et panneaux sont descellés, des vitres brisées. Et des vols sont commis.

 
 

"Effet de groupe"


Les trois amis ont pris part au cambriolage. Ils ont dérobé des broutilles : une visseuse-dévisseuse, des vêtements de chantier, un coffre-fort vide, un peu de café et de nourriture.

Devant la justice, ils ont plaidé l'excitation liée à l'effet de groupe et aux bières qu'ils avaient sirotées pendant la soirée.

Prison ferme



Deux d'entre eux présentaient des casiers judiciaires vierges, le troisième avait déjà été condamné à trois reprises. C'est lui qui écopera de la peine la plus sévère : un an de prison avec mandat de dépôt. Ses amis sont quant à eux condamnés tous les deux à six mois de prison avec sursis.

 

Trois mineurs présentés devant un juge


Trpois jeunes âgées de 19 ans doivent à  leur tour comparaître ce vendredi pour des faits de vol avec effraction, et des dégradations. Trois jeunes mineurs, âgés de 16 et 17 ans, ans domiciliés à Libourne doivent être eux présentés devant un juge pour enfants. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bordeaux : des sites culturels fermés, des événements annulés ce samedi

Les + Lus