Réforme des retraites : des manifestants déterminés à la faire échouer avec la grève du 15 mars et son cortège de manifs dans le Sud-Ouest

Mercredi 15 mars devrait être une journée déterminante dans la mobilisation contre la réforme des retraites. Pour cette huitième journée, des manifestations sont prévues dans les principales villes de la région. Les opposants disent pourquoi ils seront dans le cortège.

Alors que députés et sénateurs pourraient trouver un accord en commission mixte paritaire dès mercredi 15 mars pour faire adopter la réforme des retraites, dans la rue, la mobilisation continue.

Après des manifestations aux chiffres records mardi  7 mars (1,28 millions en France selon le ministère de l'intérieur), et une journée en demi teinte samedi 11 mars (368 000 selon le ministère), l'intersyndicale compte sur cette journée du mercredi 15 mars, la huitième depuis janvier, pour faire plier le gouvernement. 

Les cortèges drainent aussi des milliers de personnes dans les principales villes du Sud-Ouest également : à Pau, Bayonne, Dax, Mont-de-Marsan, Bordeaux, Agen, Périgueux, Bergerac ou Sarlat. Pour ces manifestants, hors de question de relâcher la pression. Que le projet du gouvernement avance, ou pas, mercredi beaucoup semblent prêts à durcir le mouvement, quitte à bloquer l'économie. À l'instar des grévistes du secteur des transports, de l'énergie, des ports, des routiers, etc. 

"Finir à 64 ans, hors de question"

Les témoignages entendus dans les manifestations sont souvent similaires : comment accepter de travailler deux années de plus, lorsqu'on est même pas sûrs d'atteindre 62 ans en bonne santé ?

J’ai déjà des problèmes au niveau des épaules, donc je me vois pas physiquement tenir ce rythme de travail à la chaîne continuellement.

Jézabel Sire

Employée d'usine

Chaque journée de grève coûte 92 euros à Jezabel. Mais comme elle, Abdourahman, employé d'usine lui aussi, sacrifie sans hésiter quelques sorties au restaurant, si cela sert à empêcher l'adoption de de cette réforme.

C'est très dur financièrement, mais je préfère perdre quelques jours de salaire aujourd'hui, pour partir plus tard dans un état de santé correct.

Abdourahman Dembille

Employé d'usine

VIDEO - Emilie Bersars et Bertrand Lasseguette à la rencontre de militants en Dordogne.

durée de la vidéo : 00h01mn38s
Avant cette 8ème journée de mobilisation contre la réforme des retraites, le 15 mars, les opposants sont plus motivés que jamais pour faire échouer le projet du gouvernement. ©Emilie Bersars et Bertrand Lasseguette - France télévisions

Des cortèges dans les principales villes du Sud-Ouest.

Comme à chaque journée de mobilisation, des cortèges partiront à différentes heures de la journée dans les villes du Sud-Ouest, ce mercredi 15 mars.

Gironde

Une manifestation est prévue depuis de la place de la Bourse à Bordeaux. Départ du cortège à 12 h 30.

Landes

Rassemblements à partir de 10h à Dax et Mont-de-Marsan près des Arènes. Un convoi escargot partira pour Tartas où la manifestation est prévue à 12 h 30 au rond-point Papete.

Lot-et-Garonne

Trois rassemblements sont programmés : Agen à 10 heures place de la préfecture, Marmande à 14 heures esplanade de Maré et Villeneuve-sur-Lot à 15 h 30 place du théâtre Georges Leygues.

Dordogne

10 h 30 à Périgueux devant le palais de Justice, 15 heures à Bergerac devant le palais de Justice, et 15 heures à Sarlat, place de la Grande Rigaudie.

Pyrénées-Atlantiques

Les manifestations partiront comme à leur habitude de la place Verdun à Pau et place Sainte-Ursule à Bayonne, à 10h30.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité