Face à la précarité alimentaire, les épiceries solidaires se multiplient en zone rurale

En France, on compte près de 700 épiceries solidaires. Ces commerces, qui luttent contre l'exclusion sociale, s'installent de plus en plus dans nos campagnes. Ils sont destinées à ceux qui cherchent des recours pour réduire le prix de leur panier de courses, à ceux aussi qui n'ont parfois plus les moyens de se nourrir convenablement. Illustration en Haute-Vienne.

C'est un commerce pas comme les autres. Un nouveau commerce, qui vient d'ouvrir dans le centre-ville de Saint-Yrieix-la-Perche, en Haute-Vienne, au sud de Limoges.  Son nom "D’ici et d’ailleurs" . C'est une épicerie sociale et solidaire, créée il y a sept ans. Auparavant basée à Coussac-Bonneval, elle vient de déménager dans le centre de la commune arédienne située en zone rurale.

Dans les rayons de ce lieu engagé contre l’exclusion sociale, les produits sont affichés en moyenne 70 % moins chers. Parmi les bénéficiaires, Sandrine, mère de six enfants. "Ici, les prix sont plus que raisonnables pour une famille aussi nombreuse."

Actuellement, la clientèle est composée de 80 familles, un chiffre qui pourrait augmenter dans les prochaines semaines.

 "Ce sont des travailleurs qui se retrouvent dans la précarité, ils travaillent, mais malheureusement, au quinze du mois, ils ne peuvent plus donner à manger à leurs enfants et nous avons des travailleurs qui ont deux ou trois enfants, des personnes qui sont aux minima sociaux et bien sûr, des retraités.", confie Maryline Pescher, fondatrice de l’épicerie.

La belle histoire, c’est qu’ici les bénéficiaires deviennent parfois eux-mêmes des bénévoles. Une main tendue évidente pour Odette.

J’étais dans le besoin et je le suis toujours car je touche une petite retraite, mais nous avons tous besoin de ça, et surtout de partage.

Odette

Bénévole

L’épicerie de Saint-Yrieix-la-Perche lance un appel aux dons : fruits, légumes, lait, viande et/ou produits d’hygiène.

Renoncer aux déserts commerciaux en zones rurales

Il arrive que de telles initiatives donnent des idées. Florence Verlet, habitante de Saint-Sylvestre, a eu vent du succès de l’épicerie solidaire "D’ici et d’ailleurs ". Elle aussi souhaite se lancer dans l’aventure sur son secteur, avec pour objectif de répondre à une demande en forte hausse. Elle vient donc de créer l’association "En Vie de Rêves" et a également lancé une cagnotte sur internet.

Notre but, c'est d’aider les personnes en difficulté pour qu’elle puisse accéder à ce genre d’épicerie. Ce qui nous motive, c’est d’aider les autres et de nous aider aussi car nous faisons partie de ces gens-là. "

Un projet pour lequel cette jeune association recherche un local dans les bourgs d’un secteur particulièrement large : les Monts d’Ambazac.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité