Nouvelle opération de dépistage de la Covid dans un quartier de Limoges

La surveillance des eaux usées des quartiers de Limoges a mis en évidence une forte présence du virus dans le secteur Jean le Bail, au Val de l’Aurence. Une nouvelle opération de dépistage est organisée ce jeudi 18 février.

Eviter un risque de propagation du virus : c’est l’objectif de la campagne de dépistage organisée ce jeudi 18 février dans le quartier du Val de l’Aurence à Limoges.

Une opération commune de la Ville de Limoges, la Préfecture et l’ARS, en lien avec le CHU et l’équipe des Professeurs Sophie Alain et Christophe Dagot, de l’Université de Limoges.

Une stratégie innovante

L’alerte vient d’une étude précise des eaux usées de Limoges, quartier par quartier. Il s’agit de chercher les secteurs où la circulation du SARS Cov 2 est la plus importante, et d’intervenir au plus tôt pour prendre des mesures de protection.

Le virus a rapidement été détecté dans le quartier Jean le Bail, et l’opération de dépistage organisée ce jeudi 18 février doit permettre d’identifier les habitants du secteur porteurs du virus.

6 000 personnes peuvent se rendre gratuitement, de 9 heures à 17 heures, au gymnase ou à l'école, pour subir un test PCR.

Un ratage la semaine dernière

Mercredi 10 février, une première campagne gratuite de tests PCR avait déjà été organisée dans le quartier. Mais l’Agence régionale de Santé a communiqué tardivement, sans affichage public et sans distribution de tracts.

Seules 80 personnes avaient participé au dépistage.

Cette fois, des tracts ont été imprimés et distribués, pour tenter de mobiliser plus de volontaires.

Tract dépistage Jean le Bail