• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le président de région Alain Rousset invité du 19-20 sur F3 Limousin

Alain Rousset sur le plateau de Dimanche en Politique. / © France TV
Alain Rousset sur le plateau de Dimanche en Politique. / © France TV

Le président de la région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset (PS) est en visite à Limoges sur les thèmes de l'enseignement supérieur, l'apprentissage, le développement économique et la langue occitane les 2 et 3 février 2018. Il sera l'invité du 19-20 de F3 Limousin vendredi 2 février.

Par Annaick Demars

L'enseignement supérieur, l'apprentissage, le développement économique et la langue occitane, ce sont les thèmes des deux journées de visite d'Alain Rousset à Limoges les 2 et 3 février 2018.

Il sera l'invité de Louis Roussel dans le 19-20 de France 3 Limousin vendredi 2 février : il sera notamment question de désenclavement et de la place de l'ancien Limousin en Nouvelle-Aquitaine.

  • DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Le président socialiste de la région Nouvelle-Aquitaine doit participer le 2 février à la mi-journée à la clôture d'une conférence intitulée « Soyons audacieux, réinventons-nous ! ». Organisée par l'Agence de Développement et d'Innovation Nouvelle-Aquitaine au Forum d’Ester Technopôle, elle a pour objectif de "faire connaître l’expérience de chefs d’entreprise autour de tables rondes"
Parmi les entreprises participantes : Broussaud Textiles en Haute-Vienne, les Ateliers Pinton en Creuse, Axioma en Corrèze ou encore Cerinnov et Bcell Design ou Tripnity en Haute-Vienne. 

  • ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET APPRENTISSAGE

Alain Rousset doit également inaugurer les ateliers du CFA (Centre de Formation des Apprentis) Bâtiment à Limoges.
Les travaux ont été financés au titre du Contrat d’objectifs et de Moyens (COM) apprentissage à hauteur de 80% avec une participation régionale de 1 million d'euros et une participation de l’Etat de 1 million d'euros également. 

En Limousin, un secteur manque de main d'oeuvre, c'est la métallurgie. Les carnets de commande se remplissent à nouveau mais les chefs d'entreprises ont dû mal à recruter des opérateurs de production ou des techniciens de maintenance. Parmi les raisons qui expliquent ce paradoxe : l'inadéquation des formations aux besoins des industriels. Reportage de Philippe Mallet, Romain Burot :



Alain Rousset participera également à une table-ronde sur «les atouts de Limoges Métropole dans la région Nouvelle-Aquitaine» samedi 3 février en compagnie de Jean-Claude Leblois, Président du Conseil départemental de la Haute-Vienne, Jean-Pierre Gros, Président de la Chambre régionale de Métiers et d’Artisanat de Nouvelle-Aquitaine et Christophe Bonnotte, Président du Conseil de Développement de Limoges Métropole. 

Sur le même sujet

Les toits de la cathédrale St Front ouverts au public

Les + Lus