• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le twirling bâton attire du monde à Limoges

Les premiers athlètes étrangers ont investi le zénith de Limoges dès dimanche. / © Philippe Tanger- France3 Limousin
Les premiers athlètes étrangers ont investi le zénith de Limoges dès dimanche. / © Philippe Tanger- France3 Limousin

La coupe du monde de twirling bâton démarre aujourd’hui à Limoges. 15 000 spectateurs sont attendus. Une aubaine pour les hôteliers et l’ensemble du secteur touristique limougeaud.
 

Par Noëlle Vaille

Après les championnats de France en juin dernier, la Coupe du monde de Twirling bâton débute aujourd’hui au zénith de Limoges Métropole.
Pas moins 1300 athlètes (venus d’une trentaine de pays dont le Japon, les Etats-Unis et le Canada) sont réunis pour l’occasion,  accompagnés de 800 juges, entraîneurs et dirigeants.
Pour suivre cet évènement mondial, 15 000 visiteurs sont attendus dans l’ex-capitale limousine jusqu’au 11 août.
Résultat, la quasi-totalité des hôtels de Limoges affiche complet

Tous les hôtels de la ville ont été réquisitionnés et sont complets à 95%, explique Benjamen Rousset, chef de projet. On a même dû déborder un peu sur les communes avoisinantes comme Saint-Junien.


L'impact économique de la coupe du monde de twirling bâton devrait également profiter à l’ensemble du secteur économique de la ville, car certaines délégations étrangères, comme les athlètes suisses, envisagent de profiter de l’occasion pour visiter la région.

Au total 6 à 7000 nuitées ont d’ores-et-déjà été bloquées pour cette coupe du monde.

Quant au zénith de Limoges, en configuration pour accueillir 4000 spectateurs, un quart des places sont déjà réservées.
 
Les retombées économiques de la coupe du monde twirling bâton
A l'occasion de la coupe du monde de twirling bâton qui démarre aujourd'hui à Limoges, les hôteliers et l'ensemble du secteur touristique enregistrent déjà les premières retombées économiques. Intervenants : Sophie Vignaud sous-directrice Campanile Limoges, Cindy Mazzucco coach de la délégation suisse, Benjamin Rousset chef de projet et Didier Boudy directeur compétition. - Equipe : Philippe Tanger, Nassuf Djailani et Nicolas Stil.

Sur le même sujet

Marathon du Médoc 2019 : les super héros ont dégusté - 2/2

Les + Lus