REPLAY VIDEO - Le bon plan d'un restaurateur de Saint-Junien pour réduire sa facture de gaz, à voir dans votre JT Limousin

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par Elise Rouard .

Un restaurateur de Saint-Junien qui craignait de fermer boutique face à l'envolée de sa facture de gaz, a fini par trouver une solution. À découvrir dans votre édition régionale de ce mercredi 28 septembre, qui reviendra aussi sur la place des pins douglas dans les forêts limousines et sur les mercredis sportifs, qui deviennent payants à Limoges.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

Renégocier son contrat de gaz

Des mois d’angoisse pour le propriétaire d'un restaurant à Saint-Junien, en Haute-Vienne : il y a quelques jours encore, Laurent Breuil, ne pensait pas tenir jusqu’au mois de décembre prochain. Son ancien fournisseur de gaz, a augmenté les prix : 43.000 euros de plus par an.

Mais après des semaines de recherche il a finalement trouvé une solution : changer de fournisseur à l'occasion d'un renouvellement de contrat et renégocier le prix et faire baisser cette augmentation de 50% : il paiera donc 20.000 euros de plus que l'an dernier.  

Au chevet des forêts du Limousin

Les forêts limousines au centre d'un voyage d'études de spécialistes de l'exploitation forestière, qui étudient la résistance des différentes espèces face à la sècheresse. Faut-il continuer à planter autant de douglas ou diversifier les espèces ?  C'est sous une pluie battante qu'ils ont arpenté la forêt ce mercredi, pour étudier une espèce en particulier : le douglas. Endurant, bon marché, il règne sur le plateau de Millevaches. 

Des mercredis sportifs payants à Limoges

Voilà 30 ans que les petits Limougeauds pouvaient pratiquer gratuitement une activité sportive, tous les mercredis et les petites vacances. Mais Limoges n'échappe pas à la crise des prix de l'énergie et doit faire des économies...

Une participation financière est désormais réclamée aux parents, 15 à 20 euros à partir du mois d'octobre - pas évident pour les plus modestes. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité