Inondations en Lot-et-Garonne : 22 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Après les inondations survenues dans le Sud-Ouest de la France en ce début du mois de février, les premières reconnaissances d'état de catastrophe naturelle sont parues au journal officiel. Pour le Lot-et-Garonne, cela concerne 22 communes, dont Marmande. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En déplacement à Marmande le 5 février, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé qu'il demanderait rapidement une reconnaissance d'état de catastrophe naturelle après les inondations survenues début février.

C'est désormais le cas pour 22 communes du Lot-et-Garonne, selon un arrêté paru ce samedi 13 février au Journal Officiel

Voici la liste de ces 22 communes, où l'état de catastrophe naturelle est reconnu pour les inondations et coulées de boue du 3 février au 9 février : 

  • Aiguillon,
  • Couthures-sur-Garonne,
  • Damazan,
  • Fauguerolles,
  • Fauillet,
  • Fourques-sur-Garonne,
  • Gaujac,
  • Jusix,
  • Lagruere,
  • Longueville,
  • Marmande,
  • Meilhan-sur-Garonne,
  • Monheurt,
  • Nicole,
  • Puch-d'Agenais,
  • Sainte-Bazeille,
  • Saint-Léger,
  • Saint-Pardoux-du-Breuil,
  • Sénestis,
  • Taillebourg,
  • Tonneins,
  • Villeton.

Avec la reconnaissance d'état de catastrophe naturelle, les sinistrés peuvent bénéficier d'une indemnisation des dégâts causés par les inondations dans les communes concernées par leur assurance, qu'ils doivent contacter dans les dix jours suivant la parution de l'arrêté au J.O. ce 13 février. 

Un pic de crue historique à Marmande 

 

La pluviométrie déjà jugée exceptionnelle de l'hiver 2020-2021 a entraîné de fortes inondations dans le Sud-Ouest. Dans la nuit du 3 au 4 février, un pic de crue historique a été atteint par la Garonne à Marmande, lorsque le fleuve a atteint 10,20 mètres. 

Ces inondations ont causé d'importants dommages, notamment sur le réseau routier départemental.