Cet article date de plus de 5 ans

Landes : les autorités maritimes lancent un Plan Polmar fictif sur la Côte Atlantique

Pour prévenir tout risque de pollution majeure, les autorités maritimes de la région ont lancé cette semaine un excercice à taille réelle au large de Capbreton. Deux navires simuleront une collision. L'objectif est d'éviter la marée noire en mer et sur les côtes. 
« Gascogne 2016 », c'est le nom de cet exercice à taille réelle organisé cette semaine au large de Capbreton et Hossegor. Le scénario a été imaginé pendant plusieurs mois et s'étend sur l'ensemble de la côte atlantqiue.

Au départ, c'est une collision fictive entre deux bâtiments de commerce qui provoque une pollution au large de saint Nazaire.
Logiquement, cette pollution se propage dans le golfe de Gascogne. C'est à ce moment que le plan Polmar  est déclenché. Il s'agit expressément d'éviter l’arrivée de la marée noire à terre.

Organisé par l'ensemble des préfectures du littoral atlantique, l'exercice mobilise 400 personnes, en moyens nautiques et aériens, étatiques et privés, avec la collaboration des professionnels de la pêche. 

Il s'agit aussi d'entrainer les différents acteurs à coordonner leurs actions lors d’une crise complexe, et de gérer au mieux les moyens terre-mer  lors d’une opération de lutte contre une pollution maritime par hydrocarbure en mer et sur la côte.
durée de la vidéo: 01 min 49
Landes : plan POLMAR fictif sur la côte atlantique


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer pollution environnement littoral aménagement du territoire société