Covid-19 dans les Landes : les mesures sanitaires prolongées jusqu'au 6 juillet liées à la présence du variant Delta

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O
La préfète et le directeur départemental de l'ARS lors de la conférence de presse du 30 juin 2021.
La préfète et le directeur départemental de l'ARS lors de la conférence de presse du 30 juin 2021. © Préfecture des Landes

La situation "atypique" du département nécessite de rester en phase 3 du déconfinement jusqu’au 6 juillet. Le dispositif de vaccination est renforcé pour lutter contre la diffusion du variant Delta présent dans près de 50% des cas positifs dans les Landes.

C'est un cas unique en France. Les Landes passent leur tour pour la dernière phase du déconfinement, il n'y a pas de retour à la normale, la faute au variant Delta.

L’ARS et la préfecture des Landes ont tenu une conférence de presse ce mercredi 30 juin pour annoncer que le département était le seul de France à ne pas lever toutes les barrières sanitaires. Le taux d’incidence se stabilise selon les jours à 50, c’est-à-dire au niveau du seuil d’alerte.

Le Premier ministre et le ministre de la Santé, venus sur place jeudi dernier, s’étaient donnés une semaine pour voir comment évoluait la situation.

Les Landes : « une situation atypique »

C’est un adjectif qui est revenu plusieurs fois ce matin dans la bouche de la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer et du directeur départemental de l’Agence Régionale de Santé.

« La situation sanitaire est stable depuis une dizaine de jours mais reste atypique par rapport au niveau national », annonce la préfecture. « Le taux de positivité est stable à 1,8, les indicateurs de gravité sont stables également avec seulement deux personnes en réanimation. La situation n’est pas particulièrement grave mais très atypique, car au niveau national le taux d’incidence est à 18, le taux de positivité à 0,8, et aucun autre département ne dépasse le seuil d’alerte ».

Le département dénombre sept clusters : cinq dans le milieu professionnel, et deux dans le secteur du médico-social et de la santé dont l’EHPAD de Pontonx.

La semaine dernière, trois clusters étaient recensés. « Le variant Delta est en cause dans ces clusters avec une proportion de Delta criblée. La situation est aussi atypique car il y a une forte proportion de variant Delta, supérieure à la moyenne nationale », indique l’ARS.

Il représenterait près de 50% des cas positifs dans les Landes contre à peu près 20% à l’échelle nationale. « Sachant que ces données sont avec un décalage, donc probablement un peu sous-estimées », précise Didier Couteaud de l’ARS Landes.

Quelles sont les mesures sanitaires qui restent en vigueur ?

Ce mercredi 30 juin, la France passe de la phase 3 à la phase 4 du confinement sauf les Landes donc. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

  • La limitation des rassemblements de personnes sur voie publique reste à dix personnes (dans la phase 4 il n’y a plus de limite).
     
  • La jauge reste à 65% dans les établissements recevant du public comme les cinemas, arènes, stades, cirques etc (dans la phase 4 elle est supprimée).
     
  • La jauge à 4m2 par client reste en place dans les commerces, les musées ou encore les bibliothèques.
     
  • La jauge à 50% de la capacité d’accueil reste en place dans les restaurants, avec six personnes maximum par table. En revanche la jauge à 100% sur les terrasses est maintenue, tout comme l’interdiction de consommer au bar.

Accélérer la vaccination avant l’arrivée des touristes

C’est le discours qui avait été tenu la semaine dernière par Jean Castex et Olivier Véran la semaine dernière lors de leur déplacement à Mont-de-Marsan, et c’est celui qui perdure. Didier Couteaud rappelle que « 72% des personnes infectées par le Delta n’avaient aucune vaccination ».

« Le taux de vaccination est élevé dans les Landes, autour de 58% (un des plus élevés de France) mais nécessite qu’il progresse encore », annonce Cécile Bigot-Dekeyzer, "en particulier à l’aube des vacances scolaires car nous sommes dans un département touristique ». De nouvelles offres de vaccination sont donc mises en place.

En voici quelques exemples :

  • La moitié des centres de vaccination du département seront accessibles sans rendez-vous.
     
  • Un bus de vaccination (Pfizer) va être mis en place dès aujourd’hui dans la zone commerciale du grand Moun à Mont-de-Marsan et prochainement au Grand Mail à Saint-Paul-les-Dax.
     
  • Un dispositif ciblé avec les entreprises intéressées qu’il y ait ou non conta dans entreprise est mis en place. Ce dispositif inclut le secteur de l’agriculture et du tourisme.
     
  • L'augmentation des doses (Pfizer) à disposition des cabinets médicaux de centre-ville et des centres de vaccination.
     
  • Ouverture d’un centre de vaccination sur le littoral durant au moins trois semaines.

« Il y a donc une offre plus importante en volume ainsi qu’en facilité d’accès », résume la préfecture.

→ Ecoutez les explications de Guillaume Decaix et la réaction de Frédéric Petiteville (hôtellier et membre de l'UMIH des Landes) : 

Covid-19 dans les Landes : les mesures sanitaires prolongées jusqu'au 6 juillet, la réaction de Frederic Petiteville (UMIH40)

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.