Réouverture de la frontière espagnole : premiers achats sous le contrôle des douanes

Ce dimanche Français et Espagnols ont pu librement passer la frontière qui a rouvert à minuit la nuit dernière. Les douanes étaient présentes notamment pour contrôler les achats de tabac.
A Dancharia, certains ont du faire la queue pour acheter des cigarettes ce dimanche.
A Dancharia, certains ont du faire la queue pour acheter des cigarettes ce dimanche. © Emmanuel Clerc

La frontière a rouvert avec 24h d’avance sur la date un temps évoquée par les autorités. La France avait d'ores et déjà levé le 15 juin 2020 les restrictions de circulation à ses frontières intérieures européennes (terrestres, aériennes et maritimes) visant à lutter contre la pandémie de COVID19, à l’exception de celles avec l’Espagne. Les commerces ibériques affichaient donc ce matin des panneaux indiquant « heureux de vous revoir ».

Les commerces espagnoles accueillent de nouveau la clientèle française, comme ici à Dancharia.
Les commerces espagnoles accueillent de nouveau la clientèle française, comme ici à Dancharia. © Emmanuel Clerc

Beaucoup de monde ce matin à la première heure à Dancharia. Les plus matinaux avaient fait le choix de se lever tôt pour ne pas risquer la rupture de stock de tabac dans les commerces espagnols. Des files d'attente de plusieurs dizaines de clients étaient visibles, comme sur cette photo prise par notre équipe sur place. Après trois mois d'Etat d'urgence les commerces basques vont "essayer de récupérer le plus vite possible l'activité telle qu'elle était avant le Covid 19", explique FranceInfo dans ce tweet. 

Une fois cette clientèle passée, le calme est revenu. Il faut dire que la météo était plus propice à aller à la plage.

A Dancharia, les douanes en on profité pour mettre en place des contrôles bien visibles afin de rappeler la réglementation sur l’achat de tabac. Il faut dire qu’en Espagne les cigarettes sont  parfois jusqu’à deux fois moins cher qu’en France. Sont autorisées quatre cartouches par personne maximum et pour un usage personnel exclusivement. La revente est interdite.

L'unité des douanes des Landes et des Pyrénées-Atlantiques compte 252 douaniers, 75% d'entre eux travaillent sur le terrain.
L'unité des douanes des Landes et des Pyrénées-Atlantiques compte 252 douaniers, 75% d'entre eux travaillent sur le terrain. © Emmanuel Clerc

Et pour contrôler les véhicules les douanes  des Landes et des Pyrénées-Atlantiques sont équipées depuis janvier dernier de "Popeye", un chien spécialisé dans le repérage du tabac.

Popeye est un chien spécialisé dans le repérage du tabac, il a intégré les équipes des douanes des Landes et des Pyrénées-Atlantiques en janvier dernier.
Popeye est un chien spécialisé dans le repérage du tabac, il a intégré les équipes des douanes des Landes et des Pyrénées-Atlantiques en janvier dernier. © Emmanuel Clerc

A Ibardin ce matin, un homme a été contrôlé avec 11 cartouches de cigarettes dans son véhicule. Selon les douanes il aurait justifié son achat en expliquant qu’il ramenait des cigarettes pour des amis. Il a du payer les taxes françaises plus une amende, les douanes ayant considéré qu’il n’avait pas l’intention de revendre ses achats.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles espagne international économie douanes société