• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cafouillage à l'Elysée qui confirme la visite d'Emmanuel Macron à Biarritz après avoir annoncé son annulation

© ARIS OIKONOMOU / AFP
© ARIS OIKONOMOU / AFP

Peu après 11 heures ce matin, l'Elysée annonçait qu'Emmanuel Macron annulait sa venue à Biarritz pour préparer le prochain G7. Il devait être représenté par son ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Quelques minutes plus tard, contre-ordre. Le voyage présidentiel est maintenu.

Par CA

Les rédactions ont reçu le texte suivant des services de l'Elysée ce matin, à 24 h du déplacement présidentiel au pays basque : 

"Le Président de la République a confié le soin à Jean-Yves le Drian, Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, de le remplacer à Biarritz pour le lancement de la Présidence française du G7 ce mardi 18 décembre".

La raison invoquée était la réception "à l’Élysée demain des ministres concernés en vue de l’organisation du grand débat, ainsi que d'autres acteurs économiques pour les mobiliser".
 
Quelques minutes plus tard, nouvel appel des services de l'Elysée aux rédactions, demandant de ne pas tenir compte de ce message.

Le voyage à Biarritz d'Emmanuel Macron, qui suscite pas mal d'inquiétude dans la cité balnéaire, est bel et bien maintenu....sauf nouveau contre-ordre.

Une chose semble certaine. La ville sera le théâtre de nombreuses manifestations : gilets jaunes, lycéens, militants syndicaux, opposants au G7 ... Un important dispositif de sécurité sera mis en place.


 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus