• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Kalilo, une application pour évaluer la qualité des eaux de baignade de la côte basque

L'application Kalilo sera disponible au téléchargement dès le 15 juin / © France 3 Euskal Herri
L'application Kalilo sera disponible au téléchargement dès le 15 juin / © France 3 Euskal Herri

La Communauté de communes du Pays basque a développé Kalilo, une application permettant à chacun de connaître en temps réel la qualité des eaux de baignade des plages de la côte basque. 

Par MK avec Perrine Durandeau

Comment connaître la qualité des eaux de baignade de vos plages préférées? La question se pose sur l'ensemble du littoral français. Le label Pavillon bleu, qui concerne 395 plages françaises, n'a été attribué à aucune plage de la côte basque.


Ce fameux pavillon n'est pas le seul indice garantissant la qualité des eaux de baignade, bien au contraire. Certaines plages préfèrent s'appuyer sur les analyses fournies par l'Agence régionale de Santé (ARS), ou des prélèvements quotidiens.

 



Mais surtout, cette distinction se base sur la qualité des eaux relevée l'année précédent l'attribution. Cette année, la Communauté de communes du Pays basque souhaite faire mieux, avec Kalilo, son application pour smartphones.



"La transparence on la pratique déjà au quotidien, assure Emmanuel Alzuri, en charge du littoral auprès de la CAPBTous les matins on prélève des eaux de baignade pour les analyser et pouvoir prendre notre décision d'ouvrir, ou non, les plages dès 9 heures".
 

Désormais, on va donner l'information en temps réel.



Enjeu touristique

En cas de forte pluie impliquant des rejets, ou de pollution bactériologique nécessitant l'évacuation des eaux, les baigneurs seront donc informés, via l'application, et sauront si fermeture il y a , vers quelles plages se rediriger.

L'enjeu est de taille à quelques semaines du grand boum touristique de l'été. "En 2018, les plages de la côte basque ont été ouvertes plus de 91% du temps", rappelle Caroline Sarrade, directrice du littoral Milieux naturels auprès de la CAPB.

"Il peut arriver qu'une plage soit fermée préventivement et que la page voisine soit ouverte. Cela va dépendre des conditions de marée, de la houle qui peut être plus importante sur un site par rapport à l'autre… ou encore potentiellement l'apport d'une rivière."

La CAPB a investi 70 000 euros pour développer Kalilo, qui sera disponible dès le 15 juin.


Voir le reportage de France 3 Euskal Herri
 
Kalilo, une application pour évaluer la qualité des eaux de baignade du Pays basque

Sur le même sujet

150 ha de forêt brûlés

Les + Lus