100% Tissé basque

© Lartigue
© Lartigue

Il y en a forcement dans vos armoires : des nappes, des serviettes, des torchons aux sept rayures, comme les sept provinces du Pays basque. Le linge basque fait partie du patrimoine. Et pourtant seules deux entreprises locales le tissent réellement au Pays basque. 

Par Christophe Roux

Magazine du Pays Basque 100 % tissé basque
La première entreprise est historique. C'est Ona-Tiss, située à Saint-Palais. Elle a été créée par le grand-père de Mayalen Pondaven-Hourcade, en 1948.
Peu de choses ont changé depuis. Les métiers à tisser restent traditionnels. Certains employés travaillent là depuis près de 40 ans. Et transmettent leur savoir à une jeune génération qui peu à peu apprend l'ourdissage (tirer les fils) ou le tissage. Mayalen tient à ses modèles artisanaux et même si elle ajoute des couleurs à la mode à ses créations, elle entend respecter une certaine tradition. Un pari qui lui permet d'exporter jusqu'au Japon, friand de produits originaux .

La seconde entreprise est Lartigue 1910 (ex-Artiga). Son siège originel est en Béarn, à Oloron-Sainte-Marie. C'est là qu'en 1910 Anastasie et Calixte Lartigue ont monté leur entreprise de toiles à espadrilles. Au fil du temps, ils ont changé leur activité en tissage de linge basque (origine garantie par son implantation dans le département des Pyrénées-Atlantiques). Aujourd'hui, leur petit-fils, Philippe Lartigue, a décidé de créer un second site de tissage, au cœur du Pays basque, à Ascain. Une unité lancée au printemps 2012 et qui a permis d'employer huit salariés.  Le but est de sauvegarder un patrimoine en le protégeant avec une "marque territoriale Pays basque" qui prouvera l'origine du linge basque vraiment tissé au Pays basque.

Un magazine de Stéphanie Deschamps, Emmanuel Galerne et Francine Bétat

Sur le même sujet

Les + Lus