Sécheresse : les agriculteurs de Dordogne, Gironde et Lot-et-Garonne pourront faucher leurs jachères

Photo d'illustration / © Daeron via Pixabay
Photo d'illustration / © Daeron via Pixabay

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume vient d'étendre la liste des départements dans lesquels les agriculteurs pourront bénéficier de mesures exceptionnelles pour faire face à la sécheresse. Dordogne, Gironde et Lot-et-Garonne sont désormais concernés. 

Par AR

Alors qu'une bonne partie de la France connaît une épisode de sécheresse, le ministre de l'Agriculture vient d'annoncer de nouvelles mesures pour aider les agriculteurs à y faire face. 

La dérogation pour cas de force majeure qui permet aux éleveurs déplorant un manque de fourrage de valoriser leurs jachères a été étendue à 27 nouveaux départements, dont la Dordogne, la Gironde et le Lot-et-Garonne.

En Nouvelle-Aquitaine, seule la Corrèze était pour l'instant incluse dans ce dispositif. 

"Par ailleurs, au regard des conditions climatiques difficiles, le Ministre a décidé de permettre aux exploitants qui le demandent de décaler au 20 août la date de début de présence obligatoire des cultures dérobées", indique le ministère dans un communiqué.  

Les cultures dérobées s'intercalent entre deux cultures principales annuelles, et permettent de produire de l'engrais vert ou des aliments pour animaux. 

Un appel à la solidarité professionnelle 

D'autre part, pour assurer la fourniture en fourrage de tous, le ministère de l'Agriculture appelle à la solidarité entre les agriculteurs, pour que "des flux entre départements disposant de fourrages et ceux en pénurie ou guettés par la pénurie se mettent en place. Le réseau des chambres d'agriculture et les organisations professionnelles agricoles sont sollicités pour identifier les ressources et organiser ces flux."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus