Poitiers : le défi de " Ma thèse en 180 secondes"

La finale locale de " Ma thèse en 180 secondes " avait lieu hier à l'espace Mendès-France de Poitiers. Neuf étudiants ont décidé de relever ce défi. En 3 minutes, ils devaient expliquer leur sujet de thèse et son intérêt en le rendant compréhensible de tous les publics.


"La grève en droit comparé du travail" : vu comme ça le sujet semble ennuyeux. Et pourtant Julien Vaiarelli, étudiant en droit privé,  a réussi à séduire le jury de "Ma thèse en 180 secondes". Il a remporté un chèque et une place en finale régionale qui se déroulera à Limoges. 
Les deux autres étudiants qui se sont qualifiés sont : Nicolas Urruty, de l'INRA avec son étude sur l'impact de la réduction des pesticides sur le rendement du blé en France et Marie-Laure Tarot, de l'IC2MP avec son étude sur l'impact du biodesel dans le système de dépollution automobile. 

L'objectif de ce défi : résumer avec humour un travail de trois ou quatre ans en 3 minutes. Le jury est composé d'universitaires, de journalistes scientifiques et de chefs d'entreprise. 



La finale régionale aura lieu à Limoges, la finale nationale à Bordeaux et la finale internationale au Maroc. Tous les participants doivent s'exprimer en français. 

Reportage à l'occasion de la finale départementale hier à Poitiers de Sophie Goux, Francis Tabuteau, Pascal Jugy et Maud Coudrin : 
Reportage de Sophie Goux, Francis Tabuteau, Pascal Jugy et Maud Coudrin

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité