CARTE. Agriculteurs en colère. Barrages, terreau déversé, le point sur la situation en Deux-Sèvres et dans les deux Charentes

Après plus d'une semaine d'actions, la colère des agriculteurs ne désempli pas. Alors que des centaines d'entre eux se rendent à Paris, certains blocages persistent et de nouvelles opérations sont menées un peu partout dans le Poitou-Charentes. Nous faisons le point sur la situation routière, ce mercredi 31 janvier.

Dans les Deux-Sèvres

Les actions des agriculteurs se multiplient, ce mardi 30 janvier. En début d'après-midi, plusieurs barrages filtrants et/ou bloquants ont été mis en place par les Jeunes Agriculteurs et la FNSEA. Le rond-point de Montplaisir aux alentours de Champdeniers-Saint-Denis, le rond-point de la Colonne à Melle ainsi que le rond-point de Saint-Sauveur à Bressuire, bloquent la circulation.

La préfecture des Deux-Sèvres recommande de "reporter ses déplacements et de suivre les itinéraires de déviation". Les barrages auront lieu jusqu'à ce mercredi 31 janvier au soir, au minimum.

À noter que la N10 vient de rouvrir à la circulation entre la sortie Les Maisons-Blanches et Vivonne-Sud. La sortie 10 de l'A83 située à Échiré est, quant à elle, fermée à la circulation.

► CARTE : Point sur les barrages bloquants/filtrants (mise à jour le 31/01 à 16 h) :

Dans la Vienne

La N10 est toujours bloqué entre Vivonne et le sud de Poitiers. La préfecture de la Vienne conseille fortement aux automobilistes et aux chauffeurs poids lourds de se diriger en direction de Lusignan, puis de Soudan, puis Parthenay, afin de se rendre sur Poitiers.

La situation est également la même sur l'A10, qui reste coupée à la circulation. Radio Vinci Autoroutes rappelle que "l'axe Paris-Bordeaux, demeure coupée à Poitiers jusqu'à Saint-Maixent-l'École-Lusignan, et dans les deux sens. En direction du sud-ouest, de la Vienne et de Poitiers, sortie obligatoire n°29 Poitiers Nord. Passez par la commune de Parthenay pour rejoindre Saint-Maixent-L'École et l'A10.
Dans l'autre sens, en direction du Nord, sortie obligatoire à hauteur de la sortie 31".

En Charente (mis à jour le 31 janvier à 16 h)

Après la trêve due au Festival International de bande dessinée qui avait eu lieu la semaine dernière, les agriculteurs ont manifesté leur mécontentement. Un défilé d'une cinquantaine de tracteurs a paradé dans les rues d'Angoulême. Ils se sont rendus devant la Direction Départementale des Territoires, puis ont déposé du terreau devant la préfecture de Charente. "L'objectif est de continuer à mettre la pression, assume Jean-Bernard Sallat, président de la FDSEA 16. On demande à travailler avec les services de l'État, les services départementaux pour pouvoir regarder, action par action, comment peut-on simplifier la vie des agriculteurs".

Ce mercredi 31 janvier, plus d'une trentaine de manifestants sous l'étendard de la Confédération paysanne se sont rassemblés autour du marché des halles d'Angoulême entre 11 h et 14 h. En début d'après-midi, ils ont été reçus par la préfecture de Charente pour échanger autour des multiples revendications demandées par le monde agricole.

En Charente-Maritime (mis à jour le 31 janvier à 16 h)

Du côté du port de La Pallice de La Rochelle, le blocage a été levé en cette fin de journée, ce mardi 30 janvier. "Cela fait depuis hier matin qu'on est là, explique Patrick Betard, président de la Coordination rurale de Vendée. C'était important pour nous de montrer qu'on est là, mais on ne voulait pas pénaliser les gens qui passent leur week-end à faire le plein ou augmenter le tarif".

Dans le début de l'après-midi du mercredi 31 janvier, la préfecture de Charente-Maritime annonce la fermeture de l'A10, à partir de 13 h 30, suite à l'appel des organisations syndicales agricoles. "Dans le sens Paris-Bordeaux, entre l’échangeur n°33 de Granzay-Gript (79) et l’échangeur n°35 de Saintes, ainsi que, dans le sens Bordeaux-Paris, entre l’échangeur n°34 de Saint-Jean-d’Angely et l’échangeur n°33 de Granzay-Gript (79)".

Les usagers seront déviés "dans le sens Paris-Bordeaux via la RN248, RN11, RD911, RD137 ou l’A837 (Mauzé-sur-le-Mignon ; Surgères ; Rochefort-sur-mer ; Saintes) ; dans le sens Bordeaux-Paris via la RD939 ; RD911 ; RN11 et RN248 (Surgères et Mauzé-sur-le-Mignon)".

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité