20 hectares brûlés sur le camp de Caylus entre Lot et Tarn-et-Garonne

Le feu qui avait démarré sur le terrain militaire mercredi en début d'après-midi a été circonscrit dans la soirée, avec 20 hectares de forêt dévastés. Lundi c'est sur un autre terrain militaire dans le Tarn que 80 hectares étaient partis en fumée. 

Le feu sur le camp de Caylus
Le feu sur le camp de Caylus © Les pompiers du Lot
Le feu qui avait pris en tout début d'après-midi mercredi sur le camp militaire de Caylus a été maîtrisé par les pompiers dans la soirée, après avoir grignoté 20 hectares de forêt, a-t-on appris auprès des pompiers du Lot, qui dirigeaient les opérations de secours. 

De nombreux hommes ont été engagés au sol pour lutter contre les flammes. Des moyens aériens avaient été demandés mais ils n'ont finalement pas été engagés. Toute la nuit, des pompiers sont restés sur place pour éviter toute reprise sur un sol très sec. 
En fin d'après-midi, le maire de la commune de Vaylats, sur laquelle le feu a pris, affirmait que des tirs d'entraînement militaire étaient probablement à l'origine du sinistre. 
durée de la vidéo: 01 min 13
Incendie sur le camp de Caylus
C'est le second feu d'origine militaire en trois jours dans la région : lundi un feu qui a démarré par des tirs de roquettes sur le terrain d'entraînement du 8ème RPIMA a ravagé entre 80 et 100 hectares sur le causse au sud de Castres (Tarn). 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers