• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“Le MAHB est une victime” affirme le président du club de handball de Montpellier

Montpellier - conférence de presse du MAHB - 1er octobre 2012 / © F3 LR
Montpellier - conférence de presse du MAHB - 1er octobre 2012 / © F3 LR

Le président du club de handball de Montpellier (MAHB), en pleine tourmente après l'implication de plusieurs de ses joueurs, dans une affaire de paris sportifs et de match présumé truqué, affirme que le MAHB était "une victime".

Par Fabrice Dubault

Il y aura "un avant 30 septembre et un après" a lancé laconiquement Patrice Canayer, entraîneur du MAHB.
Affaire du MAHB : réaction de Patrice Canayer entraîneur de Montpellier
"Dans cette affaire, le club est victime, en position de partie civile", a affirmé Rémy Lévy, qui s'est dit "plus habitué au terrain sportif qu'à celui des faits
divers".
"Nous ne répondrons pas aux questions sur l'enquête, nous ne ferons pas de commentaires sur les faits", a insisté M. Lévy, avocat de formation, qui a rappelé que le MAHB tenait sa "cinquième conférence de presse en six jours".
"On va attendre, prendre connaissance des dépositions, des décisions qui seront prises et on agira en conséquence", a encore précisé le président, évoquant notamment les "stars" du club, les frères Luka et Nikola Karabatic, placés en garde à vue dimanche après-midi.

Evoquant de possibles sanctions, M. Lévy a expliqué que celles entrant dans le cadre sportif seraient prises par les instances fédérales, le club quant à lui
ne pouvant prendre des sanctions que "dans le cadre du contrat de travail".
"Si la gravité des faits est avérée, il faut une sanction exemplaire", a-t-il ajouté, tandis que l'entraîneur du club, Patrick Canayer, présent à ses côtés au siège du club, renchérissait: "on prendra les décisions qui s'imposent".

L'entraîneur du champion de France, Patrice Canayer, a affirmé pour sa part qu'il y "aura immanquablement pour ce club un avant le 30 septembre et un après le 30 septembre".
"Le club se sent trahi", mais "il faut aujourd'hui que résolument on se tourne vers l'avenir", a ajouté M. Canayer, en précisant que le club ira jouer mercredi
à Toulouse "pour gagner".
L'entraîneur a souligné que les "états d'âme (des salariés du MAHB) importent peu" car "le club est beaucoup plus important que les individus".
"Ce qui est fondamental c'est d'avoir une ligne de conduite: le club est toujours debout et continue d'avancer, on reconstruira pierre après pierre ce qui a été un petit peu abîmé".

Le procureur de Montpellier, Brice Robin, doit tenir une conférence de presse en fin d'après-midi.

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus