• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Téléperformance : soutien à un salarié qui s'est auto-mutilé

Les salariés se mobilisent en soutien à leur collègue qui s'est auto-mutilé et qui est aujourd'hui menacé de licenciement / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées
Les salariés se mobilisent en soutien à leur collègue qui s'est auto-mutilé et qui est aujourd'hui menacé de licenciement / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées

Après l'auto-mutilation d'un salarié sur son lieu de travail, la direction de Téléperformance a entamé une procédure de licenciement à son encontre. Une manifestation de soutien est organisée aujourd'hui.

Par Véronique Haudebourg

Le 22 octobre dernier, Yohan, 38 ans, s'est gravement auto-mutilé sur son lieu de travail  pour exprimer son mal-être chez Téléperformance à Blagnac.  Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans la semaine pour dénoncer les conditions de travail chez le leader mondial de la gestion de clientèle à distance.
Selon la direction, le salarié faisait l'objet, avant son auto-mutilation, d'une procédure de sanction disciplinaire, procédure dans laquelle s'inscrit l'entretien de ce mardi. Etant donné l'acte désespéré du salarié, Téléperformance a décidé de suspendre cette procédure et de changer l'affectation de Yohan lorqu'il reprendra le travail. Par ailleurs, la direction s'est engagée à ce que ce salarié suive un bilan de compétence et à le suivre dans une évolution professionnelle.
La CGT a néanmoins appelé à un débrayage et un rassemblement devant Cap Gemini où se trouve Téléperformance. Le syndicat réclamait l'abandon de la procédure et l'ouverture de négociations sur l'emploi et les conditions de travail.
Téléperformance emploie 800 personnes à Blagnac, près de Toulouse.
DMCloud:10503
Téléperformance : soutien à un salarié qui s'est auto-mutilé

Rassemblement de soutien à Téléperformance le 30 octobre 2012 à Yohan qui s'est auto-mutilé et qui est menacé de licenciement / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées
Rassemblement de soutien à Téléperformance le 30 octobre 2012 à Yohan qui s'est auto-mutilé et qui est menacé de licenciement / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus