Elle roule pendant 50 kms avec le régulateur de vitesse bloqué : le constructeur conteste la panne

Une Ariégeoise, qui a eu le régulateur de sa voiture de location bloqué pendant près de 50 kilomètres, voit sa version des faits contestée par le constructeur Toyota. Bras de fer sur fond d'énormes enjeux économiques.

La Toyota qui a subit la panne est actuellement immobilisée
La Toyota qui a subit la panne est actuellement immobilisée © France 3 Midi-Pyrénées
Le 17 septembre 2012, une Ariégeoise roule à Toulouse dans une Toyota Prius de location en direction du sud. Le régulateur de vitesse est calé sur 80 km/h. Sur le périphérique toulousain, elle souhaite freiner mais la voiture ne ralentit pas. Elle zigzague entre les voitures, appelle les gendarmes qui viennent l'escorter, lui ouvrent même la barrière de péage. Le véhicule stoppe enfin, près de 50 kms plus tard ! Grosse frayeur !

Le constructeur Toyota conteste cette version des faits. Un mois et demi plus tard, la jeune femme reste traumatisée par cette expérience. Mais aussi par le fait que l'on tente de la décrédibiliser. Une équipe de France 3 Midi-Pyrénées l'a rencontrée. 

Le reportage de France 3 Midi-Pyrénées : 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter