Pour financer les TER, Martin Malvy propose une taxe sur les autoroutes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery
Martin Malvy président PS de Midi-Pyrénées
Martin Malvy président PS de Midi-Pyrénées © MaxPPP

Le président de la région Midi-Pyrénées souhaite une taxe sur les autoroutes et les réseaux numériques pour financer les trains express régionaux (TER)

Le président PS de la Région Midi-Pyrénées souhaite taxer les autoroutes et les réseaux numériques pour financer les transports collectifs, notamment les TER.
En ouverture de la séance plénière du Conseil régional, ce jeudi 8 novembre, Martin Malvy a indiqué que la commission des finances de l'association des régions de France qu'il préside a fait des propositions au gouvernement pour compenser la réforme fiscale de 2010 qui "a mis à mal les collectivités locales et particulièrement les Régions en leur retirant toute autonomie fiscale"
Parmi ces propositions, la création d'une nouvelle taxe qui permettrait de financer les TER : "Ce pourrait être une taxe sur les autoroutes, sur les réseaux numériques ou leurs usages". 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.