• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

[document] La famille du lotois Daniel Larribe dans une lettre aux députés : “Trois Noël dans le désert, c'est trop, c'est insupportable !”

Le lotois Daniel Larribe détenu par Aqmi depuis septembre 2010 / © AFP / Sahara Media
Le lotois Daniel Larribe détenu par Aqmi depuis septembre 2010 / © AFP / Sahara Media

Plus de deux ans après l'enlèvement du Lotois Daniel Larribe par Aqmi au Sahel, sa famille et celles des autres otages ont validé une lettre que leurs soutiens peuvent envoyer à leur député.

Par Fabrice Valery

La famille de l'otage français au Mali Daniel Larribe, originaire de Saint-Céré (Lot), fait circuler avec les familles des autres otages français au Sahel, une lettre que leurs soutiens et amis sont invités à faire parvenir aux députés. Cette lettre est accompagnée d'un court texte de Marion Larribe-Monnery, la fille de Daniel Larribe qui demande à leurs soutiens de l'imprimer et d'y ajouter la mention manuscrite : "Trois Noël dans le désert, c'est trop, c'est insupportable!"
Cette initiative est une première de la part des familles des otages qui reconnaissent dans la lettre s'être "abstenus pendant deux années de toute déclaration, démarche, ou manifestation intempestives afin de ne pas compromettre les négociations nécessaires à leur libération" conformément aux indications du Ministère des Affaires Etrangères, mais pour lesquelles l'attente devient insupportable.
Daniel Larribe, originaire du Lot, spéléo et géologue a été enlevé le 16 septembre 2010 à Arlit au Niger.

La copie du texte des familles des otages : 

Les explications de Marion Larribe, la fille de Daniel Larribe, interrogée par France Info

 

Sur le même sujet

Carcassonne : le meurtre d'un SDF de 30 ans à La Palme en 2012 devant la cour d'assises

Les + Lus