Cet article date de plus de 7 ans

TLT : Philippe Joachim nommé nouveau P-DG de Télé-Toulouse

Info France 3 Midi-Pyrénées : le conseil d'administration de la chaîne locale privée a nommé ce mercredi le directeur de cabinet de Martin Malvy, président-directeur général de Télé-Toulouse

Capture d'écran du générique du Journal de TLT
Capture d'écran du générique du Journal de TLT © DR
Le conseil d'administration de la chaîne locale toulousaine TLT a nommé ce mercredi matin Philippe Joachim, actuel directeur de cabinet de Martin Malvy (PS) au Conseil Régional de Midi-Pyrénées, président-directeur général de Télé-Toulouse. Cette nomination doit prendre effet le 2 janvier 2013. L'actuel PDG par intérim, René Grando, a présenté sa démission.
Philippe Joachim
Philippe Joachim © Le guide du pouvoir
Cette nomination intervient alors que TLT, en difficultés financières chroniques, vient de signer un Contrat d'Objectifs et de Moyens (COM) avec la Région qui lui versera 500.000 euros par an pendant 3 ans pour la promotion des programmes régionaux et l'élargissement de son bassin de diffusion. L'opposition UMP à la Région avait dénoncé la semaine dernière lors d'une conférence de presse le "conflit d'intérêt" que pourrait représenter la nomination de M. Joachim a TLT alors que, d'après l'UMP, c'est lui qui a mené à bien le dossier du COM avec TLT au sein du cabinet de Martin Malvy. Le groupe UMP "Osons Midi-Pyrénées" a écrit en ce sens au président de la Commission Nationale de Déontologie de la Fonction Publique.
A l'ouverture de la session du conseil régional qui prévoit la discussion et le vote du budget, des élus de l'opposition ont quitté les banc de l'assemblée pendant le discours du président Martin Malvy pour protester contre le financement de Télé Toulouse par la région.
Les élus de l'opposition ont quitté l'hémicycle pour protester contre la nomination de Philippe Joachim à la tête de Télé Toulouse
Les élus de l'opposition ont quitté l'hémicycle pour protester contre la nomination de Philippe Joachim à la tête de Télé Toulouse © Olivier Denoun / France 3 Midi-Pyrénées
Jeudi après-midi, Martin Malvy a indiqué lors de la session plénière du Conseil régional que Philippe Joachim s'en remettait à la décision de la Commission Nationale de déontologie de la Fonction Publique, chargée de dire s'il n'y a pas incompatibilité entre sa future et son actuelle fonction, avant d'accepter le poste. D'après nos informations, la Commission ne se réunira pas avant la mi-janvier 2013.
Un spécialiste des médias... et de la politique
Dans sa carrière, Philippe Joachim a alterné entre médias et politique. Proche d'André Labarrère à Pau, collaborateur de Laurent Fabius à l'Assemblée Nationale puis de Jérôme Clément, alors patron de la chaîne franco-allemande Arte, il a ensuite rejoint l'Université d'Eté de la communication à Hourtin, en Gironde. En 2004, il accepte d'être le directeur de cabinet de Martin Marty au Conseil Régional Midi-Pyrénées. Son arrivée à TLT serait donc un retour dans le monde des médias, dans une chaîne locale désargentée aux enjeux tout de même très politiques (la Ville de Toulouse en est l'actionnaire majoritaire et la Région lui verse de précieux subsides) 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias politique