SNCF : perturbations sur le réseau TER

Pour le quatrième lundi consécutif, les conducteurs de la SNCF sont en grève

Les revendications des organisations syndicales (CGT, SUD
Rail, UNSA) portent sur l'emploir et l'amélioration des conditions de travail des agents.
Au quotidien, les usagers sont victimes de suppressions et de retards
chroniques de leurs trains.
Pour les syndicats, la principale raison à ces dysfonctionnements réside dans la sous-capacité de répondre à la demande.
"le manque de personnel et les suppressions de postes infligés
depuis plusieurs années ne permettent plus d’assurer pleinement la
charge de travail des TER en Midi Pyrénées." assurent ils.
C’est dans ce contexte de tension sur les effectifs que les agents de
conduite de Midi Pyrénées ont décidé de se mettre en grève.



Pour la direction

La SNCF souligne qu’il n’y a pas de crainte à avoir sur l’emploi des conducteurs. Les 13 départs prévus en 2013 seront intégralement remplacés, des renforts estivaux sont par ailleurs programmés.
Les effectifs de conduite des trains sont dimensionnés :
- pour faire fonctionner correctement le service public,
- en parfaite conformité avec la réglementation du travail SNCF.
Depuis septembre 2012, de nombreuses causes externes ont perturbé les circulations ferroviaires :
- entre octobre et novembre plus de 500 trains ont été impactés par près de 60 vols de câbles ;
- de multiples accidents de personnes, des incivilités ou des agressions ont altéré la bonne régularité des trains observée durant les trois premiers trimestres et en progression nette depuis trois ans.

Conséquence sur le traffic:

-sur les TER : la SNCF assure un service garanti de l’ordre d’un train sur trois à un train sur deux selon les lignes ; plusieurs dizaines d’autocars sont mobilisés en complément.
- sur les trains intercités : 2 trains supprimés entre Toulouse et Bayonne


Pour plus d'informations sur le traffic en Midi-Pyrénées


 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité