• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dans le Gers, la mobilisation contre les gaz de schiste continue

photo d'archives / © AFP
photo d'archives / © AFP

Le collectif "32 non au gaz de schiste" va déposer jeudi sa pétition à la préfecture à Auch. Malgré le refus du gouvernement de relancer l'exploration du sous-sol, la mobilisation des opposants ne faiblit pas.

Par Fabrice Valery

Le collectif "32 non au gaz de schiste" va remettre jeudi une pétition avec 5.500 signatures contre l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste. Selon Sylviane Baudois, porte-parole du collectif, "le nombre de signatures montre bien l'opposition de la population à l'exploitation du gaz de schiste et plus généralement des hydrocarbures non conventionnels, que ce soit dans le Gers ou ailleurs".
Le collectif réclame : 
  • La publication de la liste et du contenu complet des demandes de permis ou des permis attribués concernant l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste.
  • Le rejet ou l’abrogation de tous ces permis.
  • Le vote d’une loi interdisant totalement l’expérimentation, l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste - quelle que soit la technique utilisée - le plus rapidement possible, avant même la réforme du Code minier.

Sur le même sujet

Les explications d'Eric Florès, colonel des pompiers de l'Hérault

Les + Lus