Les intempéries se poursuivent en Midi-Pyrénées avec de forts risques d'avalanches

Saint-Lary sous la neige. Il est tombé par endroit plus d'1m50 de neige en 24 heures. / © Facebook
Saint-Lary sous la neige. Il est tombé par endroit plus d'1m50 de neige en 24 heures. / © Facebook

Météo France a placé les Hautes-Pyrénées, l'Ariège et la Haute-Garonne en vigilance orange pour les avalanches. Les intempéries se poursuivent, non sans conséquences. Des rencontres sportives sont annulées et des stations fermées.

Par Véronique Boissel-Haudebourg avec AFP

Météo France a placé 4 départements en vigilance orange aux avalanches jusqu'à vendredi 6h00. Il s'agit des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, des la Haute-Garonne et de l'Ariège. Le risque d'avalanche est en effet remonté à 4 voire 5 sur le massif dans les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et l'Ariège. Le domaine du Grand Tourmalet a du fermer et son accès est impossible à partir de Barèges.  La station de Cauterets a pris la décision de fermer le domaine du cirque du Lys pour la journée en raison du fort cumul de neige (1,50m) tombé en 24h. D'après la Dépêche premium, 150 élèves de Toulouse vont devoir prolonger leur classe de neige au Mourtis d'une nuit en raison des risques d'avalanche. En Ariège, les équipements sont obligatoire à partir d'Ax. Quelque 15 cm de neige sont attendus dans la journée au-dessus de 500 m dans les Hautes-Pyrénées. Lourdes, Bagnères et Lannemezan ne seront pas épargnées, contrairement à Tarbes.

Les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées avaient déjà été mises en état d'alerte rouge aux avalanches la semaine passée. C'était la première fois depuis l'instauration en 2001 de l'actuel système d'alerte météorologique que le niveau rouge était atteint. L'alerte était cependant passée sans avoir causé autre chose que des perturbations relativement mineures. Pour les avalanches, Météo France recommande de se renseigner sur l'état des routes en altitude et de se conformer aux consignes de sécurité en vigueur dans les communes de montagne.

Les intempéries se poursuivent donc, non sans conséquences notamment dans les Hautes-Pyrénées.. Des rencontres sportives sont annulées. Les footballeurs de district et de ligue en Bigorre ne joueront pas ce week end en raison de l'état des pelouses, tout comme les rugbymen de Fédérale 1 de Lourdes.

Sur le même sujet

Les + Lus