• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Frissons et sensations fortes, 10 sports de fous à découvrir en vidéo

Tels des oiseaux, ils se jettent dans le vide ! / © pictcorrect
Tels des oiseaux, ils se jettent dans le vide ! / © pictcorrect

Vous aimez l'aventure et plus encore les sensations fortes associées à de grandes prises de risque. Voici 10 façons de se faire peur. Voir la vidéo suffit à à vous glacer le sang. Attention accrochez-vous, âmes sensibles s'abstenir.

Par Emmanuelle Gayet

Du plus connus au plus insolites, les sports extrêmes sont de plus en plus tendance. Les pratiquer est souvent réservé à des spécialistes dans leurs versions les plus poussées. Certains tout de même restent abordables sous la condition sans exception que la pratique soit encadrée par des professionnels.

Cette petite liste, non exhaustive, va crescendo dans l'extrême. Vous n'avez plus qu'à retenir votre souffle avant d'être atteint de vertige.

1. Vol en parapente. Il faut le faire tout de même, se lancer dans le vide accroché par quelques bouts de cordes à une voile que seuls les pratiquants forts aguerris et entraînés arrivent à maîtriser. Si cela vous tente, vous pouvez vous adresser à des professionnels qui vous accompagneront pour un baptême et si vous êtes conquis, vous pourrez poursuivre avec eux votre apprentissage.

2. Et un petit saut à l'élastique, ça vous dit ! Un petit saut de seulement 90m depuis le pont Napoléon de Luz Saint-Sauveur. Une histoire de pendu mais tête en bas à vous retourner l'estomac.
Saut à l'élastique au pont Napoléeon - Luz saint-Sauveur

3. Descendre en kayak la rivière Tarn. Comment éviter de boire la tasse dans les rapides coincé sur une fragile embarcation ? Ce n'est pas aussi facile que l'on pourrait le croire. 
4. Sentiers escarpés à VTT. Vélo tout terrain, c'est ce que signifie VTT. C'est en testant les capacités techniques de votre vélo que vous pourrez bien mesurer le vrai sens de ce sigle et mettre à l'épreuve vos envies.
5. Grimper une Via Ferrata. Si l'idée vous parait complètement incongrue, c'est que cela doit être vrai. Pour autant avec une bonne dose de motivation, cette activité est accessible à un grand nombre et ravit les enfants.
6. Canyonning dans les Pyrénées espagnoles. Sauter et glisser sur des toboggans naturels pour atterrir dans l'eau bleutée, voilà une bonne idée de loisirs d'été. Pour que le plaisir soit au rendez-vous, l'accompagnement d'un professionnel est requis. Du simple saut à l'acrobatie,... une question d'expertise...
7. Et le base jump ? Adrénaline garantie et frissons extrêmes pour les puristes. Une discipline qui ressemble au parachutisme, départ pieds sur terre. Le viaduc de Millau est paraît-il un bon terrain de jeu.
8. Highline à Saint-Antonin Noble Val. Dans cette vidéo vous assisterez à un véritable ballet. Des équilibristes hors pairs qui s'improvisent en figures artistiques sur un fil tendu. Une séquence de pur esthétisme qui vous l'aurez bien compris n'est pas pour vous, enfin dans l'immédiat.
9. Escalader les montagnes. On est accroché à la paroi à la seule force des bras et des jambes. Une chorégraphie à trois points que les grimpeurs jouent souvent en solo. Une activité d'experts pour un niveau de pratique engagé comme dans la vidéo qui se travaille en salle ou en rocher école encadrée par des guides de haute montagne.
10. Wingsuit, kesaco ? Ils volent tels des oiseaux à des vitesses incroyables se jouant de l'apesanteur au gré des courants d'air. Si ce n'était les couleurs des leurs tenues, on pourrait les confondre avec de gros oiseaux. Un sport que l'on préfère regarder qu'essayer à coup sûr !







 

La plupart de ses activités peuvent être pratiquées en loisirs

  • Pour la montagne, l'escalade, les via ferrata et le canyonning, il faut se renseigner auprès des maisons des guides de la zone où vous vous trouvez. Les conseils et bonnes pratiques sont donnés par la fédération française de montagne et d'escalade
     
  • Pour le parapente, il existe la fédération française de vol libre.
     
  • Pour le Base jump. En France, il n'existe, ni école ni moniteur. Les base jumpers ont souvent acquis leur savoir-faire technique avec le parachutisme. C'est un sport extrêment dangereux.
     
  • Pour la highline ou slackline. Ce sport est indiqué comme préparation à l'escalade, au surf, au snowboard, au longboard, aux agrès de gymnastique ou encore comme moyen de concentration. Il n'existe pas d'école.
     
  • Pour la pratique du VTT. Certaines stations de ski aménagent pendant l'été des parcours de descente. La montée se fait par télésiège. La pratique du VTT en montagne ou chemin nécessite une bonne connaissance du terrain et les mêmes précautions que pour les randonnées en montagne. Le club alpin, français, les services de Météo France et les guides et accompagnateurs vous aiguilleront. Par ailleurs, les Offices de tourisme proposent souvent des idées de parcours de différents niveaux gratuitement, il suffit de les demander.
     
  • Pour le kayak. Tous les renseignements sont accessibles sur le site de la Fédération française de Canoë-Kayak ou dans les offices de tourisme.

Sur le même sujet

Générac : le feu est éteint, 488 hectares brûlés

Les + Lus