Météo : canicule attendue sur Midi-Pyrénées à partir de ce dimanche

On se rafraîchit comme on peut, place Saint-Etienne à Toulouse / © MaxPPP
On se rafraîchit comme on peut, place Saint-Etienne à Toulouse / © MaxPPP

La chaleur des quinze derniers jours devrait s'amplifier à compter de ce dimanche et cela jusqu'au mercredi suivant. Les températures devraient fréquemment atteindre et dépasser les 35 degrés en Midi-Pyrénées.

Par Emmanuelle Gayet

Le Sud-Ouest et plus particulièrement la région Midi-Pyrénées devrait connaître à partir de ce dimanche, un bref épisode caniculaire. Le mercure dépassera les 30° sur plus de quatre jours consécutifs et grimpera à son pic jusqu'à 35° en valeurs maximales. La région Aquitaine est également concernée.

Selon la Chaîne Météo, l'anticyclone actuellement installé sur les îles Britanniques devrait se décaler légèrement dans les jours qui viennent et laisser entrer un appel d'air chaud venu du sud qui remontera sur la France faisant encore grimper les températures, sans toutefois dépasser la barre fatidique des 40°.

A partir de jeudi le thermomètre devrait légèrement baisser annonce Météo France.

Le dernier épisode caniculaire remonte à  2003. On parle de canicule lorsque les températures restent à un niveau très élevé plus de 3 jours et 3 nuits à la suite.


Comment se protéger ? les 5 conseils à suivre


1- Boire régulièrement et le plus souvent possible sans attendre la sensation de soif
2- Eviter de sortir au moment le plus chaud de la journée (11h-21h).  En cas de sortie, portez un chapeau et des vêtements amples et légers.
3- Rafraîchir son habitation : fermer les volets et fenêtres, créer des courants d'air et supprimer toutes les sources de chaleur générées par des appareils électriques (à l'exception du ventilateur, ou du climatiseur)
4- Se rafraîchir en prenant bain ou douche dans la journée sans vous sécher et en restant dans les pièces les plus fraîches de votre habitation
5- Aidez-vos proches. Plus particulièrement les personnes âgées et isolées soit en leur apportant une aide directe soit en les appelant régulièrement pour prendre de leurs nouvelles et les conseiller sur l'attitude à adopter.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus