Les 8 commandements pour passer un bon réveillon de Noël

Bon Noël à tous ! / © MaxPPP
Bon Noël à tous ! / © MaxPPP

T'es toujours en train de râler, les fêtes de Noël, ça te gave avec son cortège de sapins, de guirlandes, de cadeaux et de foie gras... mais dans le fond... tu aimes bien Noël. Alors pour passer un bon réveillon, il faudra que tu respectes 8 règles de base.

Par Emmanuelle Gayet

J-3 avant le réveillon de Noël, la pression monte. Pour que l'angoisse ne te gagne pas et que tu profites "au mieux" du réveillon de Noël, lis donc ce qui suit. Il est parfois utile de remettre les pendules à l'heure et de se recentrer sur l'essentiel. De petits efforts pour une grande récompense pour finir l'année comme il se doit autour du chapon.

  1. Sept fois tu tourneras ta langue dans ta bouche pour ne pas laisser court à ton penchant naturel pour l'ironie. A Noël, la règle consiste POUR TOUT LE MONDE à respecter la trêve. Tout le monde est ton ami. Les mauvaises pensées et les rancoeurs n'y ont pas leur place. Ce soir-là c'est béni oui-oui et compagnie. Si tu as le moindre doute quant à ta capacité à éviter tout dérapage, avale un Lexomil en prévision de la soirée. Ton esprit de repartie tu retrouveras bien vite.
     
  2. À la diète tu te mettras quelques jours avant le réveillon. No limit pour les chocolats, les alcools en tous genres, les foies gras et autres délices du réveillon. Tu as promis de fermer ton clapet. Oui mais seulement pour la parole, en revanche tu comptes bien gâter tes papilles gustatives et faire honneur à tout ce que tu trouveras sur la table. Pense donc à ton foie qui va frôler l'overdose si tu n'as pas été un peu raisonnable auparavant. 
     
  3. Ta tenue tu soigneras. A moins que dans ta famille, on aime les Noël débraillés, il est d'usage de faire un petit effort sur la tenue vestimentaire. Tu troqueras ton jean troué pour un pantalon digne de ce nom et ton pull informe pour une chemise potable. Je sais, on te demande beaucoup d'efforts. Entre la crampe du sourire qui te guette et le pantalon qui te gratte, il va falloir que tu y mettes vraiment du tien.
     
  4. À la logistique tu participeras. Non mais, à quoi tu t'attendais ? Tu ne croyais tout de même pas que le chapon allait arriver en courant dans ton assiette cuit à point et fourré aux marrons. Nappe, serviettes et coupe à champagne ne se téléporteront pas sur la table familiale. De toute façon tu n'aimes pas la science-fiction. Donc tu auras pris les devants et tu prépareras avec les autres membres de ta joyeuse et enthousiaste famille tous les ingrédients de la soirée avec tous ses clichés.
     
  5. À la bonne ambiance tu contribueras. On ne t'a pas dit de te taire. Tes blagues seront les bienvenues à condition d'éviter les doubles sens et les sous-entendus. Le discours doit être direct, simple et bienveillant. N'oublions pas qu'il y a des enfants et que la fête de Noël est le moment de l'année qu'ils attendent le plus. Sois donc sympa, retiens encore quelques heures tes sarcasmes et fais risette.
     
  6. À tes neveux et nièces tu t'intéresseras. La barbe, les mômes. Trop de bruit et d'agitation risquent de faire flancher toutes tes bonnes résolutions. Non, tu tiendras le coup. Tu proposeras même à ta nièce de lui trouver le déguisement de Winnie l'ourson pour le prochain carnaval de son école maternelle et tu pousseras même le vice jusqu'à proposer à ton neveu de la Creuse de l'amener en week-end visiter la Cité de l'Espace. Tout doux, tu es sur la bonne voie.
     
  7. Ton hôte tu flatteras, si tu es invité. Ce soir-là, tu n'auras aucune retenue sur l'utilisation des superlatifs dans ton langage. Tu feras l'éloge des huîtres, même si tu as fermé les yeux pour les avaler tellement leur aspect te fait peur. Tu complimenteras tes hôtes sur le dernier aménagement de la maison, même si tu trouves cela totalement kitch. Tu loueras l'éducation de leurs enfants, même si au demeurant, ils sont sans gênes et pas très futés.
     
  8. Tes invités tu gâteras, si tu reçois. Cette année, c'est toi qui t'y colles. Et tu sais par avance que tu n'auras pas le beau rôle. Tu es bien placé pour le savoir, toi qui t'es spécialisé dans l'art de la critique quand tu es chez les autres. Comme tu seras sous les feux des projecteurs, tu feras triple, quadruple efforts pour sublimer l'instant. Rien ne sera assez beau pour tes invités de la table à l'ambiance faute de quoi tu seras dans l'oeil du cyclone.
Allez va, ton supplice est bientôt fini, ça ne va pas durer longtemps. Passer un bon réveillon de Noël ne tient qu'à toi. Ce qu'il y a dans l'assiette ou dans les verres est somme toute assez accessoire, si tout le monde, et toi en particulier, y met du sien pour effacer les dissensions et les conflits latents.

Si tu as décidé de faire la tête, c'est même pas la peine de penser à faire une fête en famille. Reste tout seul devant ta télé à regarder pour la Xième fois "Le père Noël est une ordure" accompagné d'une coupe de champagne bas de gamme, bien acide à la mesure de ton humeur caustique.

Pour les autres, mettez à profit la trêve de quelques heures avant de retrouver votre état normal dès le lendemain 8h.

Bon Noël à tous !

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus