Moins de CRS sauveteurs pour surveiller les plages cet été

Un CRS sauveteur / © PATRICK BERNARD / AFP
Un CRS sauveteur / © PATRICK BERNARD / AFP

A La Grande-Motte près de Montpellier, les sauveteurs CRS ne seront présents à leurs postes de secours qu'à partir du 5 juillet, c'est une semaine plus tard que d'ordinaire. Question de budget. 

Par Laurence Creusot

Il y a eu en France, pour l'été 2012, 3243 nageurs-sauveteurs affectés auprès des mairies sur les plages. Parmi ceux-ci, 1437 l’ont été par la SNSM ; il y en a eu 470 dans les rangs des CRS, 1001 dans ceux des pompiers.

Et cette année ses effectifs devraient rester constants.
Chez les CRS on juge ce nombre très insuffisant pour assurer la sécurité des baigneurs.
Les postes de secours ouvrent l'été de plus en plus tard faute de moyens.

Exemple à La Grande-Motte dans l'Hérault
Reportage de Carine Alazet et Cédric Métairon
Moins de sauveteurs CRS sur les plages de la Grande-Motte cet été

 

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus