Européennes : les réactions sur le net

Le dessin de Plantu le 26 mai 2014 / © Plantu Le Monde
Le dessin de Plantu le 26 mai 2014 / © Plantu Le Monde

Choc, séïsme, impensable, historique, les qualificatifs sont forts et les réactions nombreuses au score du Front national. Extraits des réactions glanées dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Par Laurence Creusot

Première déception de taille : celle des Européens convaincus. A l'image de Daniel Cohn Bendit député européen vert sortant ou Michel Barnier commissaire européen, qui ont construit leur vie politique autour du projet européen. Consternés que l'on parle "si peu et si mal" de l'Europe.

"Je n'en ai pas dormi de la nuit" Daniel Cohn Bendit EELV

"On a raté cette campagne après 30 ans de silence." Michel Barnier UMP
"Quand on parle si peu et si mal de l'Europe, quand on en parle tous les cinq ans ou quand il y a une crise, c'est le silence qui gagne et le silence entretient les peurs, il nourrit la démagogie", s'est désolé Michel Barnier.

Les larmes de Jean-Luc Mélenchon. Le patron du Front de gauche envahi par l'émotion à l'annonce des résultats.
Ce contenu n'est plus disponible


Le dessin de Plantu à paraître à la Une du Monde cet après-midi.
Le dessin de Plantu le 26 mai 2014 / © Plantu Le Monde
Le dessin de Plantu le 26 mai 2014 / © Plantu Le Monde


Franck Proust UMP réélu et gardois

Muriel Ressiguier Front de gauche dans l'Hérault

 

Sur le même sujet

Les + Lus