• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les “Eiffage” manifestent devant tous les sites français du groupe

Les "Eiffage" ici devant le site de Tarbes / © Marc Raturat France 3
Les "Eiffage" ici devant le site de Tarbes / © Marc Raturat France 3

La mobilisation des salariés du groupe Eiffage est nationale. Devant tous les sites, des salariés grévistes se sont rassemblés. Face aux résultats très positifs du groupe, ils constatent qu'aucun effort n'est fait en faveur des salariés.

Par Michel Pech

Depuis ce matin, sur tous les sites français de la société Eiffage, les salariés ont cessé le travail à l'appel des syndicats représentatifs.
Ils reprochent à la direction du groupe de préserver les rémunérations des dirigeants, d'augmenter les dividendes reversés aux actionnaires et de réduire dans le même temps les effectifs.
A titre d'exemple en Midi-Pyrénées, Eiffage comptait 580 agents il y a deux ans. Il n'y en a plus que 388 aujourdhui. 

Dans le même temps, le carnet de commande , le chiffre d'affaire et le résultat net du groupe sont en hausse ainsi que les dividendes reversés aux actionnaires.

"Les résultats n'ont jamais été aussi bons. La situation sociale n'a jamais été aussi mauvaise"

Eiffage chargé de rénover l'Arche de La Défense pour un coût de 192 millions d'euros

Le groupe de BTP Eiffage a été chargé de la rénovation de l'Arche de La Défense, en piteux état 25 ans après son inauguration, et va investir 192 millions d'euros dans ce projet.
"Eiffage va investir ce montant important. Il sera remboursé notamment sous forme d'un loyer versé par l'Etat pendant 20 ans", a déclaré mercredi à l'AFP le directeur de la maîtrise d'ouvrage d'Eiffage,

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus