Ouverture de la pêche à la truite : les conditions sont très satisfaisantes cette année

Samedi, c'est l'ouverture de la pêche à la truite. Les conditions sont très favorables. c'est ce que nous explique Olivier Plasseraud, le Directeur de la fédération de pêche de la Haute-Garonne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Olivier Plasseraud répond à nos questions.

France 3 : Les conditions sont bonnes pour samedi ?

O.L. : On a eu chaud parce qu'on a eu froid. Nous avons eu un hiver sévère qui s'est prolongé. Les pluies et la fonte des neiges ont entrainé un sur-débit
dans les 15 derniers jours.  Mais, heureusement, les quelques jours de soleil dont nous venons de profiter ont entraîné un rinçage des bassins             versants ce qui a produit des débits favorables. 


France 3 : Les effets des crues de 2013 se font-ils toujours sentir ?
 
O.L. :    La haute crue de juin 2013 a beaucoup affecté les meilleurs cours d'eau à truite de la région, notamment le bassin de la garonne, le gave de     Pau et le bassin de la Neste.  Mais ce qui a fait le plus de dégâts, ce sont les travaux qui ont suivi ces crues. Les truites coévoluent sans problème avec les crues depuis des millénaires mais pas avec les pelles mécaniques.
Les secteurs touchés ne sont pas encore à l'équilibre. Une génération de truite, c'est trois ans. Les truites de 2013 ne seront adultes qu'en 2016.             Ce n'est qu'à ce moment là que l'équilibre sera retrouvé un peu partout. 
Heureusement, fin 2013 et 2014 ont connu une forte hydrologie. Ces "années humides" ont été très bénéfiques pour les truites. et compensent               assez bien l'effet crues.


France 3 : Il y a eu aussi quelques lâchers. Tout s'est bien passé ?

O.L. :    De ce point de vue, tout se présente bien. Les alevinages se sont bien déroulés partout, dans de bonnes conditions dans une eau en cours de
stabilisation. L'eau est claire, les truites ne se seront pas beaucoup déplacées. les pêcheurs pourront les retrouver sans trop de difficultés.


France 3 : Quels sont les conseils que vous avez envie de donner aux pêcheurs ?

O.L. :    Tout d'abord, il ne faut pas aller trop haut. C'est inutile parce que vous ne pourrez pas pêcher à cause du manteau neigeux qui est encore épais. Et puis aussi parce que c'est dangereux, ce manteau épais n'est pas stable.
             
Ensuite, recherchez les endroits où le courant est relativement calme. L'eau est froide et les truites vont préférer les zones calmes.
            Pêchez sur les bordures au lieu de viser le milieu de la rivière. Si vous avancez dans l'eau, vous pêcherez sur les poissons et vous jetterez votre fil là où ils ne sont pas.