Cet article date de plus de 5 ans

Grande région : Carole Delga d'accord pour le maintien du Conseil Régional à Montpellier

C’est une information de nos confrères de Midi-Libre, datant de ce jeudi. Carole Delga, chef de file socialiste aux élections régionales pour Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, affirme que si la Préfecture reste à Toulouse, le Conseil régional siègera quant à lui… à Montpellier. 
Carole Delga et Damien Alary.
Carole Delga et Damien Alary. © Pascal Pavani/AFP
Un juste équilibre, selon la secrétaire d’Etat au commerce et à l’artisanat...
Dans une interview accordée à nos confrères de Midi-Libre, Carole Delga, chef de file socialiste aux élections régionales de décembre 2015, se prononce en faveur du maintien du Conseil Régional à Montpellier. La secrétaire d'Etat au commerce et à l'artisanat explique que si la Préfecture reste à Toulouse, le futur Conseil Régional siègera à Montpellier. 
Lors de la visite de François Hollande à Carcassonne, mardi 19 mai, Damien Alary, président de l'actuel Conseil Régional de Languedoc-Roussillon, a réaffirmé sa volonté de voir instauré un partage équilibré des rôles entre les deux métropoles de Toulouse et Montpellier. 
Il a semble-t-il été entendu.
Dans la même interview au Midi-Libre, Carole Delga précise qu'il n'y aura pas de mutations forcées de fonctionnaires territoriaux. La décision finale interviendra à l'issue des consultations du Préfet préfigurateur, en l'occurrence le préfet de la région Midi-Pyrénées, Pascal Mailhos, nommé en avril dernier. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fusion des régions politique réforme territoriale élections régionales élections