5 règles à respecter pour se baigner sans danger

Les premiers jours de beau temps déclenchent des envies de baignade. Et les premiers accidents. Afin de se préparer au mieux et de prendre le minimum de risque, il y a 5 règles d'or à respecter. Les voici.

© MaxPPP
L'été débute tout juste et déjà plusieurs noyades sont à déplorer. Il s'agit pour la plupart du temps de de malaise, d'une imprudence ou tout simplement au fait de ne pas bien savoir nager. Les accidents peuvent se produire dans tous types de points d'eau en mer, dans un cours d’eau, dans une piscine, un plan d’eau et plus rarement  dans une baignoire ou un petit bassin. Tous les âges sont concernés, les enfants sont particulièrement vulnérables quand ils ne savent pas nager ainsi que les personnes âgées plus fragiles et sujettes aux malaises.

Se baigner en toute sécurité est possible mais pour cela il faut respecter 5 règles d'or :

1- Pour les enfants. Il est aboslument indispensable de se baigner avec eux en même temps ou alors de désigner une personne en charge de leur surveillance. D'une vraie surveillance de tous les instants. Il suffit de quelques minutes d'inattention pour qu'un drame se produise.

2- Pour les adultes : tenez compte de votre forme physique. Ce n'est pas forcèment chose aisée. En effet, on a souvent tendance à se surévaluer. Ce qui peut s'avérer dramatique en cas de malaise, ou de coup de fatigue. Partez donc moins loin et moins longtemps. L'idéal comme pour les enfants est de ne pas être seul. Une personne qui donne l'alerte ou qui se porte à votre secours peut suffire à éviter le pire.

3- Il est impératif de se baigner dans les zones surveillées. Que se soient en lacs ou en mer, les espaces de baignades sont souvent aménagées, délimitées et surveillées par des maîtres nageurs capables d'intervenir le plus vite possible. Inutile de tenter le diable. Sur les plages respectez les drapeaux indicateurs de danger. Vert, tout va bien, la mer est calme. Orange, il n'est pas prudent de se baigner. Rouge, la baignade est interdite et ce sera à vos risques et périls.

Aux Avalats dans le Tarn, une zone de baignade en eau douce est en cours d'aménagement :
durée de la vidéo: 01 min 44
Aux Avalats dans le Tarn ouverture prochaine d'une zone de baignade en eau douce

4-  Rentrez progressivement dans l’eau. Personne n'est à l'abri d'une hydrocution. Evitez donc les plongeons surtout après une exposition prolongée au soleil. Le risque de malaise est d’autant plus grand si l’eau est froide.

5- Evitez les repas trop copieux et de boire de l’alcool avant et pendant la baignade. Cela peut augmenter le risque de malaise qui dans un environnnement aquatique peut facilement se transformer en noyade surtout s'il y a perte de connaissance. La consigne de prudence prévoit de patienter au moisn 3 heures. Le temps que la digestion soit terminée avant de mettre un pied dans l'eau.

Que faire en cas d'accident ?

Appeler le 112. Vous serez dirigé vers les pompiers ou le Samu en fonction de la nature de l'accident.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société famille vacances sorties et loisirs loisirs