• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un 7e jeune originaire du lunellois est mort au jihad lors d'une attaque suicide

Frontière entre Irak et Jordanie - Une des premières images du poste-frontière attaqué - avril 2015 / © Twitter/@Michaelh992
Frontière entre Irak et Jordanie - Une des premières images du poste-frontière attaqué - avril 2015 / © Twitter/@Michaelh992

Karim avait 21 ans et était de Saint-Just, une commune de près de 3.000 habitants, dans la banlieue de Lunel, dans l'Hérault. Il serait décédé, samedi dernier, à la frontière entre l'Irak et la Jordanie, lors d'une attaque suicide revendiquée par le groupe Etat islamique.

Par Fabrice Dubault


Le jeune Lunellois était au djihad avec son frère depuis au moins 5 mois.

Il serait mort, samedi, dans une attaque suicide, avec 2 autres kamikazes (un Belge et un Sénégalais) qui se sont fait exploser avec des voitures piégées à un poste frontière de Touraibil, entre Irak et Jordanie.
Cette opération aurait tué plusieurs gardes-frontière, des informations non vérifiables, parlent de 4 morts et 18 blessés. Elle a été revendiquée par le groupe Etat islamique.

Une vingtaine de Lunellois sont partis au djihad depuis 18 mois. 7 désormais sont morts en Syrie ou en Irak.

Selon le site du consultant en sécurité Michael Horowitz, citant des sources du groupe Etat islamique, les trois kamikazes seraient un Français, un Belge et un Sénégalais.




 / © Michael Horowitz traduction du tweet
/ © Michael Horowitz traduction du tweet

 

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus