Cet article date de plus de 8 ans

Addition amère pour le transport des élèves du Gard

Le Conseil Général du Gard a décidé de faire des économies sur le transport scolaire et demande aux maires des communes rurales de mettre la main à la poche. La polémique enfle. 
Les communes rurales du Gard vont-elles devoir payer le transport des enfants de leurs administrés inscrits en maternelle? C'est en tout cas ce que leur demande le Conseil Général, qui finançait jusque-là ce service. Mais il en coûte 884 euros par enfant, et l'heure est aux économies.

3 millions d'euros d'économie

Le département envisage aussi de supprimer l'allocation compensatrice versée aux lycéens scolarisés hors du Gard et de faire payer un droit d'inscription de 20 euros par élève, quel que soit le niveau de scolarisation.
Au total, cela représenterait une économie de près de 3 millions d'euros. Les maires ruraux refusent pour l'instant de mettre la main à la poche. Ils réclament un moratoire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique transports politique