Cet article date de plus de 5 ans

Un appel à témoins national est lancé pour retrouver Antoine de Clarensac dans le Gard

Le jeune homme de 16 ans a disparu depuis le 1er mars 2016. 2 mois après sa disparition, la justice et la gendarmerie du Gard lancent un avis de recherche au niveau national pour faire progresser l'enquête. Si vous avez des informations, contactez le 0800 97 14 30.
Antoine avait disparu depuis le 1 er mars 2016 à Clarensac dans le Gard
Antoine avait disparu depuis le 1 er mars 2016 à Clarensac dans le Gard © DR

Le parquet de Nîmes et la section de recherches de la gendarmerie de Nîmes lance un avis de recherche national assorti d'un numéro vert et d'une adresse e-mail, pour tenter de recueillir le moindre éléments qui pourrait faire progresser l'enquête :
L'appel lancé par les parents d'Antoine sur facebook
L'appel lancé par les parents d'Antoine sur facebook © Capture facebook

Antoine ZOIA, 16 ans, a disparu le 1er mars 2016 à Clarensac dans le Gard.
Adolescent de 1m80, cheveux châtain roux, yeux marron.
Lors de sa disparition, il était vêtu d'un pantalon noir, d'un sweat à capuche noire et de chaussures de sport Puma.


Avis de recherche : Antoine de Clarensac dans le Gard a disparu


Antoine a disparu depuis le 1er mars 2016

Le 1er mars 2016, à Clarensac, dans le Gard, le jeune homme sort de chez lui vers 13h30, pour se rendre chez un camarade. Il va ensuite au bureau tabac de son village pour acheter un briquet avant de disparaître sans laisser de traces.

Plus de deux mois après, l'enquête des gendarmes est au point mort.
Fugue, enlèvement, suicide, accident, aucun élément ne permet d'accréditer une thèse plutôt qu'une autre.
Les battues menées tous azimuts aux environs de Clarensac n'ont rien donné, pas plus que les enquêtes de voisinage ou les interrogatoires de ses camarades de classes du lycée Camus de Nîmes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers police société sécurité justice criminalité enquêtes