Cet article date de plus de 5 ans

Ariège : interpellation musclée de trois militants anti loi travail dans le château de Foix

Trois des militants anti loi travail, qui avaient déployé une banderole sur la tour ronde du château de Foix qu'ils occupaient, ont été interpellés sans ménagement par la police et entendus au commissariat.
Alors que la mobilisation à l'appel des syndicats opposés à la loi travail a démarré un peu partout dans la matinée jeudi en France et dans la région, à quelques heures du débat sur la motion de censure à l'Assemblée nationale, un premier incident a opposé en Ariège un groupe de militants aux forces de l'ordre à l'intérieur du château de Foix.

Trois des militants ont été interpellés manu militari par les policiers qui ont fait usage de gaz lacrymogène pour déloger les manifestants du château de Foix qu'ils avaient investi dans la matinée pour y déployer sur la tour ronde une banderolle hostile à la loi El Khomeri.

Emmené au commissariat de Foix où ils ont été entendus, les trois militants ont ensuite été relâchés..







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie politique