Attaque de l'ours en Ariège : une pétition demande l'arrêt des battues dans certaines zones

Publié le
Écrit par Christine Ravier
Une pétition pour protéger les ours et leur habitat dans les Pyrénées est en ligne.
Une pétition pour protéger les ours et leur habitat dans les Pyrénées est en ligne. © MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP

Après l'attaque d'un chasseur par une ourse, samedi à Seix en Ariège, une pétition est lancée sur internet en faveur de l'interdiction des battues dans les zones d'habitat du mammifère.

Alors qu'un chasseur a été attaqué par une ourse lors d'une battue à Seix en Ariège samedi 20 novembre et qu'il l'ait abattue, une pétition a été lancée sur les réseaux sociaux. Son titre : "Demandons l'arrêt des battues en pleine zone à ours".

Le chasseur de 70 ans a expliqué avoir été traîné sur plusieurs mètres par l'ourse. Il souffre de blessures aux jambes. Il a été hospitalisé. La mort de cette ourse ravive la polémique entre pro et anti-ours.

"Ce drame aurait pu être évité"

La présence de l'ourse tuée, ainsi que celle de ses deux oursons dans le secteur de Seix, avait été constatée au mois d'octobre. "L'ourse n'est plus là pour donner sa version des faits, elle a certainement voulu défendre ses petits avec le sentiment que sa progéniture était en danger, mentionne la pétition. Ce drame aurait pu être évité si les chasseurs avaient respecté le territoire de l'ours".

L'association Pays de l'Ours - Adet a appelé aussi à la suspension des battues dans le secteur de l'accident et "les chasseurs de la vallée à la plus grande vigilance envers ces oursons inoffensifs et encore fragiles". Elle souligne que c'est la première fois en vingt ans qu'un ours s'en prend à un homme et souhaite une enquête précise sur le déroulement des faits.

A l'inverse, les anti-ours, dont la présidente du Conseil départemental de l'Ariège Christine Téqui, souhaitent que l'Etat intervienne pour à minima réduire le nombre d'ours dans le département car sa présence ne serait compatible avec aucune activité.

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.