Agricultrice morte en Ariège : ce que l'on sait d'Alexandra Sonac, cette mère de famille de 36 ans percutée par un véhicule

Mardi 23 janvier peu avant 6 heures du matin, une agricultrice a perdu la vie, percutée par un véhicule sur la RD 119 (Ariège). Sa fille, et son mari, hospitalisés, sont gravement blessés. Alexandra Sonac 36 ans était éleveuse sur la commune de Saint-Félix-de-Tournegat, elle était mère de deux enfants.

Le drame s'est produit tôt ce mardi, sur la RD119, à hauteur de Pamiers. Alors qu'elle était sur le site du blocus des agriculteurs ariégeois, Alexandra Sonac, 36 ans, a été percutée par un véhicule, elle n'a pas survécu. L'une de ses filles, et son mari ont également été pris dans l'accident, ils sont gravement blessés.

A lire : Mort d'une agricultrice et sa fille, son mari gravement blessés : ce que l'on sait de cette voiture ayant foncé sur un barrage de manifestants

Très investie dans la mobilisation des agriculteurs ces derniers jours, elle relayait les actions menées avec ses confrères sur les réseaux sociaux. 

Sur son profil Facebook, elle se présente de la sorte : "je suis un peu folle sur les bords mais aime la vie. A 2 merveilleuses petites filles et en couple depuis 13 ans."

En Ariège, Alexandra Sonac était bien connue des agriculteurs, mais aussi des habitants de son village. Installée depuis 2016 à Saint-Félix-de-Tournegat, elle était engagée, et faisait partie du conseil municipal de la commune. 

Originaire de Marseille,où elle est née le 6 juin 1987, elle a très tôt été intéressée par le milieu agricole, et par l'Ariège. En 2021, elle racontait sur le site de Terres d'Ariège : "Au collège je voulais être inséminatrice de bovins. Je connaissais l’Ariège depuis longtemps et j’ai décidé de m’inscrire au lycée agricole de Pamiers et de poursuivre ma voie dans l’agriculture."

En 2016, devenu mère de deux filles, Alexandra s'installe sur le Gaec de Lescure. Entre bovins et production de maïs, la jeune femme s'épanouit au côté de son mari. "Notre qualité de vie au quotidien, être en contact constant avec la nature et vivre des saisons magnifiques sur ce territoire, est une réelle récompense malgré les difficultés", confiait-elle à Terres d'Ariège.

Cette passion, elle la partageait sur les réseaux sociaux, à travers de nombreux posts sur son quotidien à la ferme. 

Appréciée au-delà des frontières de son territoire, Alexandra Sonac était une amie de Jérôme Bayle, figure de la mobilisation des agriculteurs de la région. Au micro de BFMTV, encore sous le choc de la nouvelle, il commente : "C'était une personne vraie, impliquée dans énormément de choses. Une chasseresse passionnée, et fervente défenseure de notre passion." 

Une minute de silence est prévue ce mardi sur les différents sites de mobilisation des agriculteurs, pour rendre hommage à Alexandra Sonac. Sa fille, âgée de 12 ans, est morte de ses blessures en fin de journée du mardi 23 janvier 2024.