L'Ariège détient le record de France du vote blanc à l'élection présidentielle

© MAXPPP
© MAXPPP

De nombreux électeurs ariégeois n'ont pas voulu choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Dans ce département le vote blanc atteint plus de 11%. Au premier tour de l'élection présidentielle l'Ariège avait placé Jean-Luc Mélenchon en tête.

Par Juliette Meurin

Ni Macron ni Le Pen, de nombreux électeurs ariégeois n'ont pas voulu choisir ce dimanche. 
En Ariège, ils sont plus de 10 000 à avoir fait le déplacement dans les bureaux de vote pour glisser une enveloppe vide dans l'urne ou un bulletin blanc. Cela correspond à 11% des votants alors que la moyenne nationale se situe à un peu plus de 8%.


Ils ont choisi de ne pas choisir

Dans certaines petites communes comme Loubaut par exemple cela donne des pourcentages assez impressionnant. Dans ce village le vote blanc a été le choix de 63 % des votants.
Il faut dire que quand le nombre d'électeurs inscrits est faible les pourcentages peuvent grimper rapidement. Ce qui est le cas à Loubaut où l'on compte seulement 27 inscrits et sur les 22 personnes qui se sont déplacées jusqu'au bureau de vote 14 ont choisi de ne pas choisir.


Blanc, nul et abstention


En Ariège, les votes "blanc" (11%) ajoutés aux votes nuls (4,91%) peuvent laisser penser que plus de 15% des citoyens qui se sont déplacés ne voulaient ni d'Emmanuel Macron ni de Marine Le Pen car parmi les votes nuls il peut y avoir des erreurs de manipulation mais il peut y avoir aussi des citoyens qui voulaient volontairement exprimer leur mécontentement.

Si l'on ajoute enfin les abstentionnistes, ceux qui n'ont pas voulu ou n'ont pas pu se déplacer (22,74%) on arrive à un total de 35% des électeurs ariégeois qui, directement ou indirectement, n'ont pas fait de choix.


Ariège, terre du vote contestataire ?


L'Ariège est depuis longtemps une terre de gauche et c'est d'ailleurs le seul département de la région Occitanie à avoir placé Jean-Luc Mélenchon en tête au premier tour de l'élection présidentielle avec plus de 26 % des suffrages exprimés.
C'est probablement la raison pour laquelle le vote blanc dans ce département a fait un record en France. Jean-Luc Mélenchon candidat de la France insoumise avait indiqué au lendemain du premier tour qu'il ne voterait pas Front National mais il avait refusé de donner une consigne de vote.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus