Ariège : la fermeture de la route du Pas de la Case ne fait pas que des heureux

Les travaux pourraient durer plusieurs semaines. / © France 3 Occitanie
Les travaux pourraient durer plusieurs semaines. / © France 3 Occitanie

Une semaine après un glissement de terrain sur la route reliant la France et l'Andorre, la circulation entre les deux pays est toujours bloquée. Si les buralistes se frottent les mains, les hôtels et restaurants souffrent d'une forte baisse de fréquentation.

Par Marie Martin

La situation a des conséquences économiques diverses pour les commerçants ariégeois. Si les buralistes se frottent les mains, les hôtels, restaurants et autres commerces de la Haute-Ariège souffrent déjà d'une forte baisse de fréquentation.

En une semaine, cette boulangerie de L'Hospitalet-près-l'Andorre (09) reçoit quatre fois moins de clients qu'à l'ordinaire. Si la situation devait perdurer, elle pourrait menacer son équilibre financier.

Même inquiétude chez les professionnels de l'hébergement : certains craignent une baisse de 10 à 20 % de leur chiffre d'affaires.

Les travaux sur la route reliant la France à l'Andorre pourraient durer quant à eux plusieurs semaines. Les commerçants espèrent que la circulation pourra être partiellement rétablie avant la fin.

Voir le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol, de France 3 Occitanie : 
 
Ariège : la fermeture de la route du Pas de la Case ne fait pas que des heureux

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus