Ariège : un incendie criminel vise l'ancienne Mine de Salau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Frechinos .

Dans la nuit de mercredi à jeudi un incendie criminel a endommagé un local technique de l'ancienne mine de Salau à Couflens. La mine de Salau est au centre d'un conflit en Ariège qui oppose opposants et partisans à la réouverture du site. 

Il n'y a aucun doute. L'incendie qui s'est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi dans deux locaux techniques de l'ancienne mine de salau est bien d'origine criminel.

Les preuves sont là. Des trous ont été creusés dans chacun des hangars pour pénétrer à l'intérieur de ceux-ci. Et des pneus ont été utilisés pour mettre le feu aux bâtiments. 



Bilan : des traces de fumée sur un local, une toiture endommagée sur l'autre et un groupe électrogène brûlé. Des dégâts peu importants mais ce qui inquiète la procureure de la République c'est la situation de conflit que cristallise depuis des mois la mine de Salau. " Impossible de dire pour l'instant si l'incendie est lié aux tensions qui entourent le projet de réouverture de la mine mais évidement cette piste va être étudiée", indique Karline Bouisset, procureure de la République de Foix.  



Un conflit qui dure 



Depuis l'an dernier, le projet de réouverture de cette ancienne mine de tungstène oppose les habitants. Les anti-mine s'inquiètent des répercussions environnementales d'une nouvelle exploitation. Les pro, eux, mettent en avant les créations d'emplois que pourrait générer un tel projet. 



Dans ce contexte, l'incendie apparaît comme une nouvelle preuve des tensions liées à ce dossier. Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer qui est à l'origine du départ de feu, elle a été confiée à la BR de Saint-Girons. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité