Cet article date de plus de 4 ans

A contre-courant, l'Ariège place Jean-Luc Mélenchon en tête du premier tour de la présidentielle

En Ariège, traditionnellement socialiste, les électeurs ont porté le candidat de la France insoumise en tête du premier tour de la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon recueille 26,74 % des voix, devant Marine Le Pen (21,69 %). Emmanuel Macron arrive en troisième position (20,97%).

L'électorat ariégeois acquis à la gauche s'est en grande partie tourné vers le candidat de la France Insoumise, ce dimanche 23 avril. Dans le département, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête du premier tour de la présidentielle 2017, avec 26,74 % des voix. 

Il devance en cela la candidate du Front National. Marine Le Pen recueille en effet 21,69 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (20,97 %). 

Un résultat net qui se confirme dans la ville de Foix. Dans la préfecture du département en effet, Jean-Luc Mélenchon recueille 28,61 %, devant Emmanuel Macron cette fois. Marine Le Pen n'y remporte que 14,80 % des voix.

L'avance est effective à Pamiers mais dans une moindre mesure : 24,56 % pour Jean-Luc Mélenchon, 24,54 % pour Marine Le Pen, 19,80 % pour Emmanuel Macron. 

Idem à Saint-Girons (26,06 % pour Jean-Luc Mélenchon et 24,20 % pour Emmanuel Macron.

A Lavelanet en revanche, c'est la candidate frontiste qui l'emporte avec 28,52 % des voix, devant Mélenchon (23,50 %) et Marine Le Pen (17,73 %).

Enfin, à Ax-les-Thermes, c'est le candidat d'En marche ! qui arrive en tête de ce premier tour de la présidentielle (23,75 %), devant Marine Le Pen et François Fillon. 

Partout ailleurs (dans les villes citées ci-dessus), le candidat des Républicains arrive toujours en quatrième position. 
 


 


Les résultats de l'élection présidentielle de 2012 en Ariège


En 2012, lors de la précédente élection présidentielle, les électeurs ariégeois avaient placé en tête du premier tour le candidat socialiste François Hollande avec 34,36 % des voix, devant Nicolas Sarkozy (18,72 %), Marine Le Pen (16,79 %) et Jean-Luc Mélenchon (16,86 %). 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections