Marche blanche en hommage à Alexandra Sonac, agricultrice, et à sa fille Camille, victimes d'un accident sur un barrage d'agriculteurs

Samedi 27 janvier 2024, la ville de Pamiers, dans l'Ariège, se rassemble dans une marche blanche pour honorer la mémoire d'Alexandra et Camille Sonac, tragiquement décédées sur un barrage des agriculteurs en colère.

Un moment de "recueillement et de solidarité." Samedi 27 janvier 2024, une marche blanche se déploiera dans les rue de la ville de Pamiers (Ariège) en mémoire d'Alexandra et Camille Sonac, mortes le 23 janvier 2024 après avoir été heurtées de plein fouet par une voiture roulant à très grande vitesse. L'évènement est organisée conjointement par les syndicats FDSEA, les Jeunes Agriculteurs d’Ariège et la Chambre d'agriculture de l'Ariège.

Le départ de la marche est prévu à 13h30, au cœur de la ville de Pamiers. Les participants suivront un parcours dédié, aboutissant à un point où une banderole commémorative sera dressée. Chacun sera invité à déposer une fleur en mémoire des disparues.

Les organisateurs soulignent le caractère apolitique de ce rassemblement. Aucune prise de parole, aucune bannière politique, et aucun drapeau d'entité ne seront acceptés durant la marche. Il s'agit avant tout d'un moment de respect et de recueillement, dédié à la mémoire des défuntes.

La marche blanche à Pamiers représente un témoignage poignant de solidarité et de soutien envers la famille Sonac, ainsi qu'une occasion pour la communauté de se réunir dans l'unité et le respect. Une cagnotte a été lancée par un membre de la famille Sonac. Cette cagnotte est la seule qui bénéficiera directement à la famille endeuillée.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité