Agricultrice et sa fille tuées en Ariège. Le conducteur mis en examen pour homicides involontaires aggravés et blessures aggravées

Le conducteur de la voiture qui a mortellement fauché Alexandra Sonac et sa fille sur la RN 20, le 23 janvier 2024, à Pamiers en Ariège, a été mis en examen pour "homicides involontaires aggravés" et "blessures aggravées" par le parquet de Foix.

Au lendemain du tragique accident survenu sur la RN 20 à Pamiers en Ariège, le chauffeur de la voiture a été mis en examen, à l'issue de son interrogatoire, pour "homicides involontaires aggravés, blessures aggravées et conduite d'un véhicule sans assurance", annonce le parquet de Foix dans un communiqué, transmis en fin de soirée, ce mercredi 24 janvier 2024. 

Mardi 23 janvier vers 5h45, le véhicule qu'il conduisait a mortellement fauché Alexandra Sonac, agricultrice qui se trouvait sur le point de blocage installé sur la RN 20 à Pamiers avec sa fille, Camille, 12 ans, également décédée. Le mari et père de la jeune fille est toujours hospitalisé, mais son pronostic vital n'est plus engagé. 

Placé en détention

Mis en examen, le conducteur, un homme âgé de 44 ans, d'origine arménienne, "a été placé en détention provisoire à titre de mesure de sûretée et pour les nécessités de l'information judiciaire", précise le parquet.

La garde à vue des deux autres occupants de la voiture, ont été levées. "Aucune infration à la loi pénale n'a été retenue à leur encontre".  

Egalement d'origine arménienne, elles ont fait l'objet "d'un placement dans un centre de rétention administrative en vue de leur éloignement du territoire national."

Les trois occupants de la voiture sont sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français, décision contre laquelle, elles avaient entrepris des recours. 

Le procureur de Foix, Olivier Mouysset précise que "les investigations se poursuivent désormais dans le cadre d'une commission rogatoire, sous le contrôle du juge d'instruction."

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité