• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Henri Nayrou élu (sans surprise) à la présidence du conseil général de l'Ariège

Henri Nayrou / © MaxPPP
Henri Nayrou / © MaxPPP

Le socialiste henri Nayrou, vainqueur de la primaire socialiste a été désigné sans surprise pour succéder à Augustin Bonrepaux à la tête du conseil général de l'Ariège. 

Par Véronique Haudebourg

Ce n'est pas une surprise, Henri Nayrou, bientôt 70 ans, est le nouveau président du conseil général de l'Ariège avec 19 voix sur 22. Le socialiste avait été désigné par les militants du PS avec 74,88% des voix lors de primaires le 22 octobre dernier. Et compte tenu de l'ultra majorité des socialistes à l'assemblée départementale, le doute n'était pas permis quant à son accession à la présidence. Une présidence qu'il assurera pour quelques mois en attendant les prochaines échéances électorales en mars prochain.
Henri Nayrou, nouveau président du CG de l'Ariège

Henri Nayrou succède à Augustin Bonrepaux, 78 ans, qui a quitté ses fonctions de président du Conseil général de l'Ariège le 20 octobre dernier, mais qui reste conseiller général du canton d'Ax-les-Thermes jusqu'aux élections de mars prochain. Député PS de l'Ariège de 1981 à 2007, Augustin Bonrepaux est conseiller général depuis 1976 et préside l'assemblée départementale depuis 2001. "Je ne m'attarderai pas sur une décision qui reste personnelle", a-t-il déclaré.

Le 8 octobre, en annonçant sa démission, il avait déjà fait valoir qu'il passait la main par souci d'"anticiper", de "ne pas perdre de temps par rapport aux élections" départementales du printemps 2015. Il avait jugé important que celui ou celle qui lui succèderait se présente à ce scrutin.

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus