• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pamiers : hommage au soldat Albéric Rivéta, mort au Mali

Un hommage national a été rendu ce mardi, à Pamiers, au 1ère classe Albéric Rivéta, 23 ans, mort accidentellement au Mali, en présence de la ministre des Armées. 

Par Karine Pellat

Ce mardi Florence Parly, ministre des Armées, a présidé la cérémonie d'hommage national à Albéric Rivéta, mort au Mali, qui s'est tenue à Pamiers en Ariège.


Une cérémonie d'hommage national


La cérémonie a commencé vers 14H15 sur la place d'armes du quartier Beaumont, où est installé le 1er RCP, régiment qu'Albéric Rivéta avait rejoint en octobre.


Nos troupes engagées dans l'opération Barkhane ont fait preuve d'une bravoure, d'un dévouement et d'une détermination hors du commun. Le caporal Albéric Rivéta en était un exemple magnifique 


a déclaré Florence Parly, la ministre des Armées après avoir fait la revue des troupes, aux côtés de Jean-Pierre Bosser, chef d'état-major de l'armée de Terre, et du général Éric Bellot des Minières, commandant de la 11e brigade Parachutiste.

L'intervention de la ministre des armées :
l'hommage au soldat Albéric Rivéta




Un décès accidentel


Le 1ère classe Albéric Rivéta, est mort accidentellement au Mali, le 12 juin dernier, au cours d'une opération aéroportée. Plusieurs parachutistes se sont blessés lors du saut et ont été
immédiatement secourus. Le soldat de 1ère classe Albéric Rivéta du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers a été retrouvé en arrêt cardio respiratoire et n'a pu être réanimé.



Une cérémonie d'honneur a eu lieu, lundi 26 juin, aux Invalides à Paris. Une cérémonie réservée à la famille et aux proches d'Albéric Rivéta.

Sur le même sujet

Montpellier : les Coréens champions du monde de hip-hop à l’Arena

Les + Lus